Communiqués

Superkart: Peter Elkmann assomme d’entrée la concurrence

Superkart: Peter Elkmann assomme d’entrée la concurrence

22 pilotes sont engagés cette année au Championnat d’Europe de Superkart qui comprendra trois épreuves, dont la dernière se déroulera fin octobre en France, au Mans. La compétition a débuté en Grande-Bretagne sur le fameux “Donington Park”. Le Champion d’Europe Peter Elkmann (Anderson-VM) sortant a immédiatement marqué son territoire en réalisant la pole position en 1’27”063 à 165,52 km/h de moyenne. Soit plus de 3 dixièmes d’avance sur Andreas Jost (Anderson-VM) ou Adam Kout (MS Kart-DEA) et davantage encore sur Liam Morley (Anderson-DEA) et Yannick De Brabander (MS Kart-VM).

Karting, ELKMANN PETER, Superkart, DEU, ANDERSON / VM , VM MOTOR RACING TEAM, CIK-FIA European Superkart Championship , DONINGTON, International Race, © KSP Reportages

Karting, ELKMANN PETER, Superkart, DEU, ANDERSON / VM , VM MOTOR RACING TEAM, CIK-FIA European Superkart Championship , DONINGTON, International Race, © KSP Reportages

Dans la Course 1, l’Allemand Elkmann se montrait impérial, l’Allemand menant de bout en bout avec le meilleur tour en course. Derrière, le Tchèque Kout ne pouvait qu’assurer la 2e place devant l’Allemand Jost, pendant que des incidents de course éliminaient les deux Britanniques Morley et Daniel Clark (Anderson-VM), tout en faisant chuter De Brabander.

Le scénario de la Course 1 se renouvelait pour le top-3 avec Elkmann devant Kout et Jost, malgré les efforts de De Brabander, qui ne parvenait pas à conserver sa 3e place du début de course. 4e de la Course 1, le Néerlandais Marcel Maasmann (Anderson-VM) complétait le top-5 derrière le Belge. Déceptions pour Morley et Clark, de nouveau contraints à l’abandon.

Ayant enfin retrouvé un kart un peu plus performant, le Français Jean-Marc Marchèse (PVP-VM) se classait 13e derrière le pilote-constructeur Danois Poul Petersen (PVPV-PVP), ancien Champion du

Monde de la discipline et de retour pour le plaisir.

Découvrez les classements complets à ce lien

Photo CIK / Agence KSP

_________________________________________________________________________________

pub-shop-racing-1PAVE-2_4TEMPS-10-15

Superkart: Deux courses à rebondissements à Dijon

Superkart: Deux courses à rebondissements à Dijon

Quatre semaines après l’ouverture au Paul Ricard, le Championnat de France Superkart 2018 s’est poursuivi sur le circuit rapide de Dijon. En Bourgogne, l’Allemand Peter Elkmann (Anderson-VM) s’est encore montré dominateur. D’abord aux essais chronométrés avec un nouveau record du tour en 1’14”329.

Du nouveau dans le peloton du Superkart...

Du nouveau dans le peloton du Superkart…

Mais dans la Course 1, un pneu éclaté le coupait dans son élan, laissant son compatriote Andreas Jost (Anderson-VM) filer vers la victoire les deux brillants Français Alexandre Sébastia et Julien Goullancourt, tous deux sur Anderson-DEA et toujours prêts à monter sur le podium dès que l’occasion se présente.

Cette Course 1 était aussi marquée par les brillantes performances de deux débutants en Superkart, Nelson Bondier (MS Kart-VM) et Grégory Guilvert (MS Kart-VM), les deux spécialistes du KZ Long Circuit terminant respectivement 4e et 5e après avoir pris le meilleur sur des pilotes bien plus expérimentés qu’eux dans la discipline. Déception pour le Belge Yannick De Brabander (MS Kart-VM), qui perd l’opportunité d’un podium en raison d’une pompe à essence défaillante.

Changement de conditions pour la Course 2 suite à une grosse averse. Les premiers tours sont chaotiques suite à la sortie de piste de Johan Lamalle. La visibilité est loin d’être optimum. Elkmann renoue logiquement avec la victoire, tandis que Jost retrouve son rôle de lieutenant.

Déjà excellent sur le sec, Bondier confirme avoir parfaitement pris en mains son Superkart en brillant aussi sous la pluie. Il fête sa première participation par un premier podium au détriment du Finlandais Vesa Lehtinen et Julien Goullancourt. Jaime Zuleta s’offre une belle 6e place devant Grégory Guilvert. Sébastia a dû renoncer.

A noter enfin la présence d’un autre adepte du KZ, Thierry Bethfort, 11e de la Course 1 mais contraint à l’abandon dans la seconde.

Découvrez le communiqué officiel à ce lien et le livre des résultats à ce lien

Photo Mediasuperkart.com

_________________________________________________________________________________

pave-dracing-juillet-2017pub-shop-racing-1

Comme Guilvert, Nelson Bondier s’essaye au Superkart

Comme Guilvert, Nelson Bondier s’essaye au Superkart

Il y aura finalement trois Champions de France KZ Long Circuit qui participeront ce week-end à la 2e épreuve du Championnat de France Superkart à Dijon. Outre Grégory Guilvert, déjà annoncé sur ce site, Nelson Bondier s’engagera au volant d’un puissant bicylindre 250cc 2-temps.

Un autre type de Long Circuit pour Grégory Guilvert (à g.) et Nelson Bondier ces 28-29 avril

Un autre type de Long Circuit pour Grégory Guilvert (à g.) et Nelson Bondier ces 28-29 avril

Grégory et Nelson seront sous la même structure avec un ensemble MS Kart-VM au sein de l’équipe néerlandaise Karting Paradise. Celle-ci apparait aujourd’hui comme l’une des seules de la discipline à pouvoir proposer du matériel de qualité clé en main.

Toujours très compétitif, le Belge Yannick De Brabander sera leur équipier et leur servira de référence sur le rapide tracé bourguignon.

Outre Bondier et Guilvert, Franck Savouret sera aussi au départ, mais lui avec le kart 4-temps MS Kart-KTM 500cc piloté par Teddy Legendre lors de l’ouverture du championnat au Paul Ricard. Savouret avait déjà eu l’occasion de participer à une course de Superkart en 2016.

Découvrez la liste des engagés de Dijon à ce lien et le communiqué de présentation à ce lien

Photo Mediasuperkart

_________________________________________________________________________________

wernert-kart-nov-2010Pub site kart Mag 2014 aplatie

Grégory Guilvert à la découverte du Superkart à Dijon

Grégory Guilvert à la découverte du Superkart à Dijon

Depuis le débuts de sa carrière sur quatre roues, Grégory Guilvert a eu l’occasion d’essayer de nombreux karts et autos dans sa carrière. Adepte du 125cc à boîte de vitesses, il a aussi roulé sur Audi R8, Aston Martin, Megane Trophy, Lamborghini Gallardo, McLaren GT3, Porsche 911 GT3, Peugeot 308 Racing Cup, Porsche Cayman GT4 Clio Cup, Peugeot Spider, 206 RCC, 406 Supertourisme…

Il y a quelques années, Grégory Guilvert avait eu l'occasion d'effectuer quelques tours pour le fun lors d'une journée “découverte du Superkart” par Romane Didier à Carole

Il y a quelques années, Grégory Guilvert avait eu l’occasion d’effectuer quelques tours pour le fun lors d’une journée “découverte du Superkart” par Romane Didier à Carole

Le Champion de France, vainqueur des 24 Heures du Mans et lauréat du Trophée Kart Mag en Karting a souvent eu l’occasion d’admirer les Superkarts, mais cette fois il a décidé de découvrir la catégorie dans le cadre du Championnat de France à Dijon les 27 et 28 avril prochains. Il pilotera un MS Kart-VM du team Karting Paradise.

On retrouvera aussi Grégory en Championnat de France KZ2 Master sur un Birel ART-TM du Spirgel Racing Team.

Photo Olivier Beroud Images

_________________________________________________________________________________

pave-alfano-fun-and-race-jan-2018PAVE-MONSTICKER.COM

Superkart: Peter Elkmann domine l’ouverture au Paul Ricard

Superkart: Peter Elkmann domine l’ouverture au Paul Ricard

Voilà deux décennies que le Championnat de France Superkart ne s’était plus produit du côté du Castellet. Pour ce retour, la première épreuve 2018 a eu droit au long tracé, qui sera emprunté par le Grand Prix de France de Formule 1.

Superkart-Peter Elkmann domine l ouverture au Paul RicardMultiple Champion de France en titre, Peter Elkmann a de nouveau prouvé qu’il sera bien difficile de le battre en 2018. L’Allemand a impressionné dès les chronos, spécialement dans la deuxième séance en réalisant un spectaculaire 2’03”110 à plus de 170 km/h de moyenne, avec 2sec42 d’avance sur le Belge Yannick De Brabander.

Dans les deux courses, ce dernier tentera bien de faire illusion, mais l’Allemand creusera vite l’écart pour triompher par deux fois, avec bien entendu le meilleur tour en course dans les deux cas.

De son côté, De Brabander n’a pas eu le temps de se reposer, avec plusieurs pilotes en quête de podium, lancés à sa poursuite. Dans la Course 1, trois pilotes finissaient au coude à coude, avec Alexandre Sébastia en 3e position juste devant l’Allemand Andreas Jost et Julien Goullancourt.

Dans la Course 2, Jost avait cette fois raison de Sébastia, qui a réussi à garder Goullancourt derrière lui. A noter aussi la 8e place de Johann Lamalle dans la Course 1, cette position étant occupée par Jaimé Zuleta dans la seconde. Du côté des karts 4-temps, leur prestation fut hélas décevante sur ce circuit.

Découvrez les résultats… ChronosCourse 1Course 2Booklet

Photo FFSA / Mediasuperkart

_________________________________________________________________________________

Pave Broderie Tanguy jan-2017MALEVAUT-SPORT

J–8 pour le Championnat de France Superkart 2018

J–8 pour le Championnat de France Superkart 2018

Pour débuter sa saison les 30, 31 mars et 1er avril, le Championnat de France de Superkart s’offre le circuit Paul Ricard et le tracé du Castellet utilisé par la F1 ! Seule compétition en plus du Championnat d’Europe à mettre à l’honneur les karts 250cc bicylindre, le championnat français sera toujours aussi attractif pour les étrangers, qui représenteront la moitié des effectifs.

J-8-pour-le-Championnat-de-France-Superkart-2018-2Invaincu depuis plusieurs années, l’Allemand Peter Elkmann (Anderson-VM) remettra son titre en jeu et devrait retrouver sur son chemin le Belge Yannick De Brabander (MS Kart-VM), l’Allemand Andreas Jost (Anderson-VM), mais aussi la colonie Tricolore emmenée par Alexandre Sébastia (Anderson-DEA), Julien Goullancourt (Anderson-DEA) ou encore Kevin Ramoarimanana (MS Kart-DEA).

Les karts des autres catégories connaissent toujours des difficultés à se développer. On ne comptera que Jean-Marc Marchese (MS Kart-Ratagaz) en monocylindre, une formule surtout prisée en Grande-Bretagne.

Côté 4-temps, seul Teddy Legendre est annoncé avec le moteur KTM, tandis que trois Aprilia sont engagés, mais uniquement par la famille Demuys (Xavier, Romain et Ludovic).

Découvrez la liste des engagés provisoires à ce lien

HorairesInfos pilote

Retour au Paul Ricard pour les Superkarts !

Retour au Paul Ricard pour les Superkarts !

Rappel du calendrier du Championnat de France

31 mars-1er avril: Championnat de France (1/5) au Castellet Paul Ricard (83)
27-28 avril: Championnat de France (2/5) à Dijon (21)
8-9 septembre: Championnat de France (3/5) à Nogaro (32)
6-7 octobre: Championnat de France (4/5) au Vigeant Val de Vienne (86)
27-28 octobre: Championnat de France (5/5) au Mans (France, 72) *

+ Coupe de France: 24 juin sur l’Anneau du Rhin à Biltzheim (68)

* L’épreuve se courra dans le cadre de la 3e et dernière épreuve du Championnat d’Europe

Photo Mediasuperkart.com

_________________________________________________________________________________

PAVE-KART-SHOP-FEV-2018revaltec

Résultats Superkart 2017

– Championnat de France (1/5) à Magny-Cours (58) – 20/21 avril… Résultats

– Championnat de France (2/5) à Lédenon (30) – 20/21 mai… ChronosCourse 1Course 2Course 3

– Championnat d’Europe (1/3) à Donington (Angleterre) – 3/4 juin… Résultats

– Championnat de France (3/5) à Nogaro (32) – 24/25 juin… Chrono 1Chrono 2Course 1Course 2Course 3

– Championnat d’Europe (2/3) à Assen (Pays-Bas) – 5/6 août… Résultats

– Coupe de France à Croix en Ternois (62) – 26/27 août… Manche 1 – Manche 2 – Classement final

– Championnat de France (4/5) au Vigeant (86) – 7/8 octobre… ChronosCourse 1Course 2

– Championnats d’Europe (3/3) et de France (5/5) au Mans (72) – 28/29 octobre… Résultats

Superkart: Peter Elkmann avec panache au Mans

Superkart: Peter Elkmann avec panache au Mans

Le Championnat d’Europe CIK-FIA de Superkart s’est conclu au Mans le 29 octobre dernier, en même temps que le Championnat de France. Hélas, un incident survenu au début de la Course 2 a entraîné la sortie du drapeau rouge et l’épreuve a finalement été annulée.

Elkmann (2) file vers la victoire...

Elkmann (2) file vers la victoire…

Pour seulement 66 millièmes, le Tchèque Adam Kout (MS Kart-DEA) réalisait la pole position face à l’Allemand Peter Elkmann (Anderson-VM). Mais dès le début de course, Elkmann prenait le meilleur sur Kout, avant de creuser irrémédiablement l’écart. Elkmann remportait donc sa 4e victoire d’affilée et donc son 2e titre de Champion d’Europe, 9 ans après le premier.

Kout aurait pu conserver son titre en cas de victoire dans la Course 2, si Elkmann s’était classé au-delà de la 15e place. L’annulation de cette course a figé le championnat, mais Elkmann a clairement été le plus rapide en 2017 et il mérite amplement son sacre. Elkmann faisait coup double avec la victoire au classement final du Championnat de France.

Si le Britannique Liam Morley (Anderson-DEA) complétait le podium devant l’Allemand Andreas Jost (Anderson-VM), Alexandre Sébastia (Anderson-DEA) s’offrait une superbe 5e place dans ce contexte relevé.

On notait la 6e position du Suisse Etienne Aebischer (MS Kart-VM) et les points marqués au Championnat d’Europe par les Français Kevin Ranoarimanana (MS Kart-DEA) et Julien Goullancourt (Anderson-DEA), classés respectivement 13e et 14e. Geoffroy Rivet (MS Kart-VM) a terminé 18e.

Encore une fois plus rapide que son rival Gavin Bennett (Anderson-DEA), 15e au Mans, John Ford (Anderson-DEA) remontait de la 26e à la 12e place et s’adjugeait à l’occasion la Coupe Monocylindre de Superkart.

Découvrez les résultats complets à ce lien…

Photo CIK / Agence KSP – Eric Severe

_________________________________________________________________________________

PAVE PKS MAI 2014PAVE-MONSTICKER.COM

Superkart: Le projet de calendrier 2018 est connu

Superkart: Le projet de calendrier 2018 est connu

Mediasuperkart a publié le calendrier provisoire du Superkart en 2018. Du côté du Championnat d’Europe, pas de changement avec trois épreuves en juin à Donington, en août à Assen (mais deux semaines plus tard que d’habitude) et Le Mans fin octobre.

Superkart-Le-projet-de-calendrier-2018-est-connuEn France, Croix en Ternois n’apparaît plus au calendrier, la Coupe de France étant prévue les 23-24 juin sur l’Anneau du Rhin dans l’est de la France.

Le Championnat de France est pour le moment programmé sur cinq meetings, mais une bonne surprise pourrait s’ajouter. De très beaux circuits sont annoncés: Paul Ricard (en version longue, comme en F1 sur 5,8 km), Dijon, Lédenon, Nogaro et Le Vigeant !

Voici le détail (dates et circuits à valider)…

> Championnat d’Europe CIK-FIA
2-3 juin: Donington (Angleterre)
18-19 août: Assen (Pays-Bas)
27-28 octobre: Le Mans (France, 72)

> Championnat de France
31 mars-1er avril: Le Castellet Paul Ricard (83). Meeting VHC-FFSA
27-28 avril: Dijon (21). Meeting Auto RACB
19-20 mai: Lédenon (30). Meeting Karting Long Circuit
8-9 septembre: Nogaro (32). Meeting FFSA Auto
6-7 octobre: Le Vigeant (86). Meeting FFSA Auto

> Coupe de France
23-24 juin: Anneau du Rhin à Biltzheim (68). Meeting FFSA Auto

Photo CIK / Agence KSP

_________________________________________________________________________________

pave-alfano-juin-2017revaltec

Superkart: Andreas Jost bat le Champion de France 2017

Superkart: Andreas Jost bat le Champion de France 2017

Avant le dernier rendez-vous au Mans qui se disputera en parallèle avec le final du Championnat d’Europe, la pénultième épreuve du Championnat de France Superkart s’est couru les 7 et 8 octobre sur le rapide circuit de Dijon. Très apprécié des adeptes de la catégorie, le toboggan bourguignon profite aussi de sa situation géographique pour attirer des pilotes venus d’Allemagne, Pays-Bas ou Suisse, entre autres.

Battu à l'Europe à Assen (ici en photo), Jost (à gauche) a pris sa revanche sur Elkmann.

Battu à l’Europe à Assen (ici en photo), Jost (à gauche) a pris sa revanche sur Elkmann.

On a ainsi retrouvé un beau plateau de 28 pilotes. L’autre bonne nouvelle est venue de la participation française en nette hausse par rapport aux courses suivantes. Ils représentaient même plus de 50% du peloton, avec en outre de très belles performances pour certains.

Impérial depuis le début de saison (8 victoires en autant de courses), Peter Elkmann n’a pas pu fêter son nouveau titre de Champion de France par un nouveau succès. L’Allemand s’est fait surprendre par son compatriote Andreas Jost, impressionnant à Dijon.

Déjà auteur de la pole position avec un petit dixième d’avance sur Elkmann, Jost a engagé un superbe bras de fer qu’il a gagné dans les deux courses, qui ont profité à chaque fois d’une piste sèche. Le spectacle a été incroyable dans la deuxième explication, avec des positions qui n’ont cessé de changer entre les deux hommes. Du grand art à plus de 230 km/h !

Dans la Course 1, Julien Goullancourt a gagné son duel avec Alexandre Sébastia, mais aussi face au redoutable Champion d’Europe Adam Kout, pour compléter le podium. Kout prenait sa revanche en Course 2 en se classant 3e, mais Goullancourt confirmait au 4e rang. Sébastia a hélas dû renoncer. A noter aussi la belle performance du Suisse Etienne Aebischer (6e et 5e).

Programmée le dimanche en fin de journée, la Course 3 a été annulée, la journée ayant débuté tardivement en raison d’un important brouillard.

Découvrez les résultats… ChronosCourse 1Course 2

Photo © CIK / Agence KSP-Eric Severe

_________________________________________________________________________________

Pave-Kart-Shop-08-15pave-jd-motorsport-fev-2017