Internationales

Salon d’Offenbach: Retour sur les infos (6)

Sur le stand de l’importateur Birel, Solgat Motorsport, on retrouvait ce chariot déjà vu dans des salons. Ses supports articulés permettent de monter et descendre le kart du chariot, même en étant seul. Il est fabriqué en Italie par la société Ama.

Le moteur Beymo 4-temps

L'Aixro rotatif, un habitué d'Offenbach

Chaque année à Offenbach, on peut découvrir des moteurs méconnus en France, avec des caractéristiques parfois surprenantes. S’il existe des exemplaires du Aixro rotatif, SA250 4-temps version compétition sur notre territoire, le moteur 4-temps Beymo est en revanche plus confidentiel chez nous, de même que le Méga de 60 ch fabriqué par la société Rubig et désormais importé en France par l’ancien pilote de 125 et 250cc, Grégory Vialle (GV Kart).

Superbes pièces chez Wild Kart

Wild Kart à la sauce Lotus

Constructeur de châssis, la société Wild Kart est surtout réputée pour ses superbes pièces et accessoires anodisés. C’est aussi cette usine italienne qui fabrique le kart aux couleurs Lotus. Pour le moment, ce concept marketing a été peu vu sur les circuits !

En Loisir, Rimo connaît un succès certain en Allemagne

Le fameux potentiomètre

Chez Rimo, les kart électriques disposent d’un potentiomètre collé à la pédale d’accélérateur (voir photo). Celui-ci commande le volume d’un haut parleur intégré au kart. Voilà comment transformer ainsi un kart électrique silencieux en voiture de course, puisqu’on peut choisir différents sons: moteur Porsche, V8 F1, V12 Ferrari, etc.

En Allemagne (comme en Angleterre d’ailleurs), il existe une association qui continue de défendre les moteurs 100cc sans embrayage ni démarreur. Elle présentait différents modèles, comme ici le fameux Italsistem avec sa valve rotative frontale, entraînée par une courroie reliée au vilebrequin. Un moteur souvent capricieux au démarrage, mais qui aura remporté de nombreuses courses à la fin des années 90 (dans sa version à refroidissement à air à l’époque).

Reportage complet sur ce salon du Karting très bientôt dans le prochain KART mag…

Photos © Tino Cacopardo / CT Photos.fr

_________________________________________________________________________________

Jean-Eric Vergne a également roulé à Lonato

Après Nico Rosberg et Michaël Schumacher à La Conca, où l’on a aussi vu d’anciens de la F1 comme Jos Verstappen et Jean Alesi, c’est Jean-Eric Vergne qui a eu l’occasion de rouler pour le plaisir en Italie sur le circuit de Lonato.

Le Français de l’équipe Toro Rosso F1 a retrouvé l’équipe Sodikart et son ancien équipier Anthony Abbasse. Au volant du nouveau Sodi Sigma KZ, Jean-Eric n’a pas manqué de participer au travail de développement de l’équipe avec laquelle il a terminé vice Champion d’Europe Espoir (comme Abbasse) en 2005 et dans le Top-10 du Championnat du Monde Formule A 2006.

_________________________________________________________________________________

Jean-Eric Vergne avec Anthony Abbasse

Un Champion du Monde de Karting en F1

Il y a quelques jours, Giedo Van der Garde a été officialisé pour disputer le Championnat du Monde de Formule 1 2013. Alors qu’il était pressenti chez Marussia, le Néerlandais a finalement passé un accord avec l’écurie Caterham pour devenir l’équipier du Français Charles Pic.

Agé de 27 ans, Van der Garde a réalisé une belle carrière en karting. Remarqué en Junior, il n’a cessé de se bonifier au cours des années… Classé 7e du Championnat du Monde Formule A en 2000, il accédait à la Formule Super A l’année suivante et remportait d’entrée la première course pour le retour d’un Championnat du Monde CIK à étapes.

Fort de trois belles victoires, il a décroché le titre suprême en 2002 avec un CRG-Maxter, dont le préparateur n’était autre que Jos Verstappen, aujourd’hui encore en haut de l’affiche en tant que motoriste KZ avec Jorrit Pex et son fils, Max.

Tous nos voeux de réussite à Giedo, qui nous avait marqué, en plus de son talent, par une relative décontraction dans le paddock et un sourire ravageur.

Retrouvez notre enquête dans le prochain numéro de KART mag (à paraître très bientôt), avec le palmarès karting des pilotes qui composeront la grille de F1 2013.

_________________________________________________________________________________

WSK Master Series: Doublé Français en Italie

La saison internationale a pris son envol en Italie sur le circuit de La Conca, avec la première des quatre épreuves de la WSK Master Series les 2 et 3 février. Comme on pouvait s’y attendre, beaucoup de choses à retenir et d’enseignements à tirer après cette épreuve, nous aurons l’occasion d’en reparler. Retour prioritaire sur l’essentiel…

Première bonne surprise côté français avec un doublé en KF. A l’issue d’une lutte aux couteaux, Dorian Boccolacci – pour ses débuts dans la catégorie et désormais officiel chez Energy, avec moteur TM – est sorti vainqueur de son duel avec Armand Convers (Kosmic-Vortex), que l’on a plaisir à de nouveau voir évoluer dans une catégorie sans boîte de vitesses.

Belle course également du Canadien Lance Stroll (Zanardi-Parilla), 3e devant le Champion d’Europe en titre, le Britannique Ben Barnicoat (ART GP-TM). Déception pour le polonais Karol Basz (Tony-Vortex), candidat à la victoire avant son abandon en toute fin de course. Leader après les manches, le Croate Martin Kodric (FA Kart-Vortex) a également fait partie des malchanceux du week-end.

Si Paul Boutonnet (Zanardi-Parilla) n’a pu se qualifier, Valentin Moineault (ART GP-TM) a réussi une belle course d’attaque le dimanche. Il est revenu de la 31e à la 17e place en préfinale, puis à la 10e en finale.

Du côté des vedettes du KZ, Max Verstappen (CRG-TM) a atomisé la concurrence. Comme il nous y avait habitué l’an passé, le jeune Néerlandais s’est montré très rapide dès les chronos, puis a remporté les deux finales du meeting. Le Britannique Ben Hanley (ART GP-TM) a pris la 2e place le samedi devant l’Italien Fabien Federer, dont le CRG était équipé du nouveau moteur Modena !

Derrière les deux Praga-Parilla de Bas Lammers et Patrick Hajek, le Monégasque Charles Leclerc (ART GP-TM) n’a pas manqué ses débuts en KZ2, même s’il regrettait son abandon le dimanche. A cette occasion, Paolo De Conto (Birel-TM) gagnait le superbe duel qui a eu lieu pour la deuxième place face à Hajek et Jorrit Pex (CRG-TM). Malchanceux la veille, Jérémy Iglesias (Lenzo Kart-LKE) s’est bien repris en remontant en 5e position. Son compatriote Charly Bizalion (BRM-TM) s’est successivement classé 12e et 14e.

En KF-Junior, c’est l’un des favoris qui s’est imposé. Pilote du team Baby Race, Alessio Lorandi (Tony-Vortex) s’est imposé en solitaire, loin devant deux pilotes formés en Rotax Junior, le Britannique Lando Norris (pilote du team RFM avec un FA Kart-Vortex) et le Canadien Parker Thomson (Energy-TM), déjà vu à cette même place sur le podium de la dernière Finale Mondiale Rotax.

En gros progrès, Mick Betsch (Tony-Vortex) – fils de Michaël Schumacher – s’est octroyé la 4e place. Candidat au podium, le Luxembourgeois Max Defourny (Kosmic-TM) a rétrogradé 8e suite à la fougue d’un pilote Britannique. Après avoir réussi de belles manches, Julien Darras (Tony-Vortex) a dû déchanter en finale, tout comme Arthur Lehouck (Lenzo-LKE), Bryan Elpitiya (Zanardi-Parilla) et Gabriel Aubry (Birel-TM). Ce dernier faisait pourtant partie des plus rapides lors de la préfinale où il a tout perdu.

Quant à la prestation de Giuliano Alesi (Intrepid-TM), elle prouve qu’il n’y a pas de secret: sans expérience, impossible de rivaliser d’entrée avec les meilleurs !

Retrouvez la compilation des résultats des chronos aux finales… KZ2KFKF-Junior60 Mini

Ci-dessus, Dorian Boccolacci, vainqueur en KF, encadré de son équipe d’assistance, le duo Luigina-Simone, qui ont oeuvré dans les officielles Tony (avec Davide Fore) et Intrepid.

Photo © Tino Cacopardo / CT Photos

_________________________________________________________________________________

Salon d’Offenbach: Retour sur les infos (5)

Sortant rarement de son atelier, le génial inventeur Angelo Alfano était présent au salon du Karting d’Offenbach pour la deuxième année consécutive. De nombreux produits étaient exposés, mais cette photo montre que la société Alfano est de plus en plus pointue au niveau des acquisitions de données.

Réputés pour leur démonte-pneus très pratiques, les slovènes de Stone nous avait étonné l’an passé en présentant un système de biellettes rétractables en cas de choc. Ils étaient de nouveau à Offenbach avec de nouveaux accessoires, comme un système rapide pour contrôler si le châssis est tordu ou non. Ici en photo, on retrouve un outil pour aider à régler parfaitement sa position de baquet, ainsi qu’une pédale en aluminium anodisé avec de multiples possibilités de réglage pour ajuster à la perfection sa position de conduite.

Sur son large stand, CRG avait réservé une petite place pour l’équipe du circuit international de Sarno, qui venait faire la promotion de ses événements 2013. Notamment son mois d’avril très chargé, avec une épreuve de la WSK Euro Series, une de la WSK Master Series et une du Championnat d’Italie, avant le grand rendez-vous du Championnat du Monde KF-Junior (1er des deux meetings) les 5-6 octobre. Les équipes et les pilotes sont aussi les bienvenus pour les tests privés.

KART mag a repéré cet ensemble Yamaha-Yamaha très rare en Europe. Dans les années 80, quelques pilotes Japonais sont venus disputer des courses internationales avec ce type de matériel et expédiaient leur matériel depuis le pays du soleil levant. Voici un des rescapés, puisque Swiss Hutless est très vite devenu le partenaire des pilotes utilisant des moteurs Yamaha, limitant les coûts de transport.

La mondialisation, c’est aussi en karting. En effet, certains exposants étaient venus de Chine ou, comme ici, de Turquie. Dans les deux cas, il a fallu faire sobre et simple, avec des pièces et accessoires présentés sur une table ! Ces Turcs proposaient principalement toute une gamme de silent-blocks pour diverses utilisations.

Reportage complet sur ce salon du Karting très bientôt dans le prochain KART mag…

Photos © Tino Cacopardo / CT Photos.fr

_________________________________________________________________________________

Place à la compétition !

Les séances d’essais se sont succédé durant la période hivernale, mais place désormais à la compétition qui va reprendre ses droits au niveau international avec la première des quatre épreuves de la WSK Master Series à La Conca.

Le circuit du sud de l’Italie a fait parler de lui ces derniers jours, puisque les tests collectifs ont vu la présence du pilote F1 Nico Rosberg, mais aussi de l’espoir Nyck De Vries, tous deux ayant piloté des Zanardi-Parilla préparés par leur ancien team manager Dino Chiesa.

La Conca a également eu l’honneur d’accueillir Michaël Schumacher. Très satisfait des tests réalisés à Lonato, l’ex pilote F1 a poussé l’expérience sur un autre circuit, dans d’autres conditions. Mais ce week-end, il se consacrera au coaching de son fils Mick.

Si la WSK Master Series n’est pas le championnat le plus convoité de la saison d’un point de vue sportif, l’épreuve permettra de nous donner une première indication sur les forces en présence, d’autant que des températures plutôt agréables sont annoncées. Croisons les doigts pour tous les pilotes Français engagés…

Le live timing sera actif dès le début de la journée du vendredi sur le site de la WSK en cliquant ici. Retrouvez les horaires en cliquant ici et les engagés en cliquant ici

Ci-dessus, Nico Rosberg en action à La Conca, poursuivi par Nyck De Vries (Photo © WSK Press)

_________________________________________________________________________________

X30 Europa: Les jeunes conviés gratuitement

En 2013, le X30 Challenge Europa se déroulera sur un seul meeting, les 29-30-31 mars sur le circuit de Mariembourg en Belgique. En plus des catégories “officielles”, X30 Senior, X30 Junior, X30 Master et X30 Shifter, les organisateurs ont convié les catégories Mini Parilla (8-11 ans) et Cadet (plus de 10 ans), en leur offrant l’inscription gratuite !

Cerise pour le gâteau, l’épreuve fera partie d’une des quatre manches du Championnat de Belgique en Mini, tandis que les Cadets auront la chance d’utiliser le même moteur que la catégorie X30 Junior. Dans les deux cas, la possibilité existera de louer un moteur sur place.

Des nouveautés qui confirment le dynamisme de KP Event et de Iame Belgium. Plus d’infos et bulletin d’inscription (rubrique “documents”) sur www.kpevent.net et communiqué officiel à retrouver en cliquant ici

Photo © Kart’im / Q. Champion

_________________________________________________________________________________

L’impressionnante structure de Stroll en vidéo

KART mag avait filmé il y a quelques temps le superbe motor-home du pilote Canadien Lance Stroll, qui évolue sous les couleurs Zanard-Parilla du team Chiesa Corse.

Un confort de travail évident, avec quelques particularités comme une mini-salle de réunion, qui peut servir à la détente avec un écran TV géant et une console de jeu vidéo. Côté atelier, un petit ascenseur permet aux motoristes et mécanos de s’échanger moteurs et diverses pièces, sans emprunter l’étroit escalier.

Récent vainqueur du Supernationals à Las Vegas en Junior, le jeune pilote de la Ferrari Driver Academy évoluera en 2013 en KF, toujours avec Dino Chiesa comme team manager.

La vidéo se termine avec un clin d’oeil à Mike Wilson, six fois Champion du Monde, qui s’est occupé de Stroll à ses débuts.

Retrouvez la vidéo en cliquant ici

Photos © Tino Cacopardo / CT Photos et Joël Gaboriaud

_________________________________________________________________________________

Salon d’Offenbach: Retour sur les infos (4)

Les organisateurs du 19e Salon d’Offenbach, qui s’est tenu les 19 et 20 janvier en Allemagne, ont tout récemment publié un communiqué pour avouer leur satisfaction suite au nombre important de visiteurs et à l’excellent retour des exposants. Une fois de plus, ces derniers venaient d’horizons différents. Du côté des marques de châssis, certaines références de la discipline étaient absentes, même si l’on notait la présence de grands stands pour Sodi et CRG, ou à moindre échelle pour Birel (photo ci-dessus) et Praga-Mtec (ci-dessous).

Quelques constructeurs moins connus en ont aussi profité pour assurer leur promotion. C’était le cas pour MAD, Alpha (photos déjà publiées), Tibikart, MS Kart, Corse et Caroli (location), Dino ou GP Racing (voir photos ci-dessous).

Chez CRG, un espace était réservé à des marques fabriquées par l’usine italienne, comme Zanardi, LH et Maranello. Concernant cette dernière, leur nouveau pilote belge Yannick De Brabander était présent (ci-dessous).

Entre un LH et un Zanardi, le châssis Maranello avec ses responsables et le pilote De Brabander

Les caméras embarqués (ci-dessous) sont de plus en plus prisées des kartmen, qui peuvent partager leurs images prises au coeur de l’action. A Offenbach, on pouvait ainsi retrouver les célèbres Go Pro, mais surtout des supports très bien réalisés pour fixés sur un casque ou un kart. Une autre marque de caméra miniature (Ego), possédant un système Wifi pour récupérer plus facilement les images, était exposée.

Avec une belle caméra comme celle-ci, si vous partez en tonneau, faites en sorte de retomber de l'autre côté !

Supports de caméras anodisés !

Et la version Wifi...

Reportage complet sur ce salon du Karting très bientôt dans le prochain KART mag…

Photos © Tino Cacopardo / CT Photos.fr

_________________________________________________________________________________

Michaël Schumacher fait le buzz

Après un article paru en Espagne, la presse auto européenne s’est vite emballée en annonçant que l’ancien pilote allemand allait se reconvertir dans la compétition karting avec un statut de pilote officiel Tony Kart.

En fait, Michaël Schumacher a récemment participé aux tests de l’équipe italienne qui ont lieu la semaine dernière à Lonato. Venu avec son fils Mick qui a commencé à préparer activement sa saison en KF-Junior, Schumacher n’a pas manqué l’occasion de prendre le volant d’un Tony-Vortex KZ aux côtés de Marco Ardigo et Flavio Camponeschi.

Pour le moment, il n’est nullement question d’une participation à une grande épreuve de la CIK ou de la WSK, mais on pourrait revoir le septuple Champion du Monde dans une course dans son pays, en Allemagne. On connaît les liens qui unissent Schumi à Tony, d’où ce rapprochement fréquent entre eux.

Schumacher compte aussi s’occuper d’un projet du côté de son circuit où il a grandi, Kerpen, où pourrait voir le jour un important complexe de loisir comprenant une piste de karting international.

Dans tous les cas, Schumi aime le karting, et le célèbre pilote ne peut qu’aider à la promotion de ce sport en le pratiquant régulièrement, ce qu’il ne manquera pas de faire plus souvent qu’auparavant en tant que jeune retraité de la F1.

Photo © Tony Kart

_________________________________________________________________________________

Suite à ces essais effectués à Lonato, Tony Kart en a profité pour nous envoyer une photo de Karol Basz avec ses nouvelles couleurs