Internationales

Le Mans: Résultats des chronos et ambiance

Le Mans: Résultats des chronos et ambiance

Les Championnats d’Europe Junior et OK prennent fin ce week-end à l’occasion du Kart Grand Prix de France au Mans. En parallèle, les pilotes de la catégorie Handikart disputent leur championnat de France. Notre photographe Joël Gaboriaud a déambulé dans le paddock pour prendre l’atmosphère, juste avant les séances chronométrés. Les premiers résultats sont aux liens ci-dessus…

Le Mans-Resultats des chronos et ambiance-8Chronos… JuniorOKHandikart

_________________________________________________________________________________

revaltecPUB-RK-COMPETITION-09-14

Séance d'interview pour Ten Brinke

Séance d’interview pour Ten Brinke

Le Mans-Resultats des chronos et ambiance-3Le Mans-Resultats des chronos et ambiance-5 Le Mans-Resultats des chronos et ambiance-6

Marco Genis (mentor de Fernando Alonso) en discussion avec Montoya père et fils

Marco Genis (mentor de Fernando Alonso) en discussion avec Montoya père et fils

Le Mans-Resultats des chronos et ambiance-11 Le Mans-Resultats des chronos et ambiance-12 Le Mans-Resultats des chronos et ambiance-13 Le Mans-Resultats des chronos et ambiance-14Le Mans-Resultats des chronos et ambiance-9

Richard Mille soutient deux filles au niveau international

Richard Mille soutient deux filles au niveau international

Championnat d’Europe au Mans: Suivez le live

Championnat d’Europe au Mans: Suivez le live

Après Angerville, le Championnat d’Europe FIA Karting de OK et de Junior fait une nouvelle escale en France, avec un final qui se joue sur le circuit international du Mans ces 19-20-21 juillet. Les intérêts ne manqueront pas avec, en premier lieu, deux titres à décerner lors de ce Grand Prix. Voici les liens pour suivre au mieux cette compétition…

Championnat d Europe au Mans-Suivez le liveLive streaming

Live timing

Résultats au fil du meeting… OKJunior

Liste des présents… OKJunior

Horaires

Communiqué officiel

_________________________________________________________________________________

Pave Broderie Tanguy jan-2017PAVE-LMKS-Octobre-2018

DKM: De Haan gagne et fait le break au Championnat OK-Junior

DKM: De Haan gagne et fait le break au Championnat OK-Junior

Outre les victoires de Jorrit Pex en KZ2 et Harry Thompson en OK (lire nos précédentes actualités), le Néerlandais Robert De Haan (Energy-TM) a encore dicté sa loi sur le peloton du OK-Junior dans le cadre du Championnat d’Allemagne (3e épreuve sur 5). Déjà 2e puis 1er à Lonato, puis deux fois 1er à Wackersdorf, il s’est imposé en solitaire dans les deux courses dimanche 14 juillet dernier.

DKM-De Haan gagne et fait le break au Championnat OK-Junior-1Le pilote de Singapour Christian Ho (FA Kart-Vortex) l’a devancé aux chronos, avant que De Haan ne sorte leader des manches et ne confirme par la suite. Comme en OK, le plateau était moins relevé qu’à l’accoutumée. Il faut dire que plusieurs grands teams internationaux ont participé au Championnat de France au Mans la semaine précédente et ont laissé leur structure sur place en vue du Championnat d’Europe.

C’est Ho qui a pris la 2e place dans les deux course, devançant successivement le Thaïlandais Tasanapol Inthraphuvasak (KR-IAME) dans la Course 1 et l’Allemand Daniel Gregor (KR-IAME) dans la seconde.

En DSKC (KZ2 division 2), le Néerlandais Senna Van Walstijn (KR-TM) et l’Allemand Davids Trefilovs (Maranello-TM) ont remporté les deux préfinales. C’est ce dernier qui a fait la différence face au Néerlandais. Troisième, Valentino Fritsch (Birel ART-TM) a perdu la tête du Championnat au détriment de Van Walstijn pour trois petits points.

Du côté des pilotes évoluant au volant des Sodi-Rotax électrique du DEKM, l’Allemand Luka Wlömer a remporté les deux courses. Le plateau était très international, mais composé de seulement 13 pilotes. Joel Sturm et Mika Moszicke ont complété le triplé allemand dans la Finale 1 du samedi, imités dans la Finale 2 du dimanche par le Suisse Jasin Ferati et l’Autrichien Ferdinand Habsburg, membre de la célèbre famille impériale et également pilote en automobile (F3 en 2018).

Découvrez les résultats complets… OK-JuniorDSKCDEKM

Photos DKM

Podium Course 2

Podium Course 2

_________________________________________________________________________________

pave-shop-racing-novembre-2018PAVE FEED RACING-Mai-2019-bis

Décès du Belge Bruno Vroomen: Une bien triste nouvelle

Décès du Belge Bruno Vroomen: Une bien triste nouvelle

Il n’avait que 37 ans et nous a quittés brutalement ! Un drame familial survenu dans la ville de Berchem, près d’Anvers, est à l’origine du décès. Une terrible tragédie pour celui qui fut l’un des meilleurs pilotes de kart à la fin des années 90. Après un début de carrière remarqué en Belgique, Bruno Vroomen a brillé au niveau international.

Deces du Belge Bruno Vroomen-Une bien triste nouvelle-1Sixième du Championnat du Monde Formule A en 1998 à Ugento, il fut un des principaux adversaires du Français Julien Poncelet, lorsque celui-ci a conquis le titre de Champion d’Europe Formule A en 1999 devant le Belge, qui pilotait un châssis Top Kart. Battant et incisif, Vroomen n’a pas fait de complexes face aux meilleurs pilotes mondiaux lorsqu’il est passé en Formule Super A en 2000, avec quelques performances intéressantes.

Il a aussi terminé 7e de la Winter Cup à Lonato en 2000 et 3e du Trophée Andrea Margutti à Parme en 2001, année où l’ancien Champion de Belgique s’est également illustré au Championnat de France Elite.

Kart Mag adresse ses sincères condoléances à tous ceux qui l’aimait.

Un talent des années 90-2000

Un talent des années 90-2000

Au Championnat d'Europe au Val d'Argenton en 1999, ici derrière l'Argentin José-Maria Lopez et Julien Poncelet

Au Championnat d’Europe au Val d’Argenton en 1999, ici derrière l’Argentin José-Maria Lopez et Julien Poncelet

DKM: Harry Thompson renoue avec la victoire à Kerpen

DKM: Harry Thompson renoue avec la victoire à Kerpen

Le parcours de Harry Thompson en Junior a été ponctué de nombreux podiums. Même s’il a été battu de justesse au Championnat du Monde en 2017 en Angleterre, tout le monde s’accordait pour faire du jeune britannique la future star du karting, voire de l’Automobile. Harry a d’ailleurs été choisi par le Red Bull Junior Team.

Thompson (toujours aussi expressif !!!) sur la première marche du podium à Kerpen

Thompson (toujours aussi expressif !!!) sur la première marche du podium à Kerpen

Mais depuis qu’il est passé en OK début 2018, ses succès se sont faits plus rares, tout comme ses podiums. La première partie de la saison 2019 n’a pas non plus répondu à ses réelles attentes, malgré son statut de redoublant. Mais Harry Thompson ne semble pas être un pilote qui lâche prise aussi facilement.

Il est d’ailleurs resté fidèle à son FA Kart-Vortex du team RFM, dans une catégorie OK fréquemment dominée par les ensembles KR-IAME. S’il n’a plus rien à espérer au Championnat d’Europe, le Britannique rêve d’être sacré Champion du Monde en septembre et il se prépare activement pour cela.

Régulièrement engagé au Championnat d’Allemagne, il a montré lors de la 3e des cinq épreuves qu’il fallait toujours compter avec lui. Sorti 2e des manches derrière un excellent Kas Haverkort (CRG-TM), Thompson a réussi à devancer son rival néerlandais en Course 1, pendant que Hugo Sasse (KR-IAME) se classait 3e.

Certes, le niveau était loin d’être aussi relevé que dans les compétitions FIA Karting, mais Thompson se faisait un devoir de doubler la mise en Course 2 et de booster un peu son moral. Il se réjouissait aussi de devancer 3 KR-IAME, à savoir ceux d’Alexander Tauscher, Ben Dörr et Hugo Sasse, lequel a pris la tête du Championnat.

Découvrez les résultats complets à ce lien…

Photo DKM

_________________________________________________________________________________

PAVE-TOP-CHRONO-FEV-2018MALEVAUT-SPORT

Rotax Senior: 2 Français dans le top-6 en Suède

Rotax Senior: 2 Français dans le top-6 en Suède

Tous deux membres du team belge Daems Racing dans la catégorie Rotax Senior, Cesar Gazeau (FA Kart) et Andreas Hebert (Redspeed) n’ont pas manqué de se mettre en valeur sur le circuit de Kristianstad lors de la 2e des trois épreuves du Rotax Euro Trophy. En Suède, Gazeau s’est même permis de gagner une manche, avant de chuter dans la suivante.

Rotax Senior-2 Francais dans le top-6 en SuedeIl s’est élancé de la 9e place pour la Finale 1, où il revenait 5e. Cesar conservait cette position en Finale 2 et se retrouvait même 4e au cumul des deux. Le Tricolore pointe 2e au général avant le final en septembre à Wackersdorf (Allemagne).

De son côté, Hebert a fini 2e d’une manche et animait la phase finale avec brio dans un contexte très relevé. On l’a même vu en tête de la course ! Régulier et efficace jusqu’au bout, il se classait 6e au cumul. Comme à Adria, la Suédoise Mathilda Olsson (Tony Kart) l’emportait, mais cette fois à domicile. Le Finlandais Axel Saarniala (Kosmic) prenait une belle 2e place avec le team Kohtala Sports, devant le Britannique Rhys Hunter (FA Kart).

Vainqueur en Rotax Senior, le team anglais Strawberry Racing a également gagné en Rotax Junior avec le Suédois Wilgot Edqvist. Il a devancé les trois Néerlandais en OTK du team JJ Racing: Mike Van Vugt, Lucas Schoenmakers et Morris Schuring.

En Rotax DD2, victoire tchèque avec Petr Bezel (Sodi) devant le Suédois David Rehme (FA Kart) et le Finlandais Ville Viiliaeinen (Tony Kart). Bravo au Belge Christophe Adams (Sodi), qui a gagné les deux finales en Rotax DD2 Master.

Découvrez les résultats… Rotax SeniorRotax JuniorRotax DD2-DD2 Master

Championnat provisoire… Rotax SeniorRotax JuniorRotax DD2Rotax DD2 Master

_________________________________________________________________________________

PAVE-CEDRIC-SPORT-NOV-2017pave-alfano-fun-and-race-jan-2018

Stan Pex prend le large au Championnat d’Allemagne KZ2

Stan Pex prend le large au Championnat d’Allemagne KZ2

Presque toujours moins à l’aise que son frère Jorrit dans les grands rendez-vous internationaux FIA Karting, Stan Pex (KR-TM) a pris l’habitude de briller au DKM. A Kerpen, théâtre de la 3e des cinq épreuves du Championnat d’Allemagne KZ2, le Néerlandais s’est installé en tête des manches de qualification, justement devant son frère, le poleman Fabian Federer (Maranello-TM) et le Français Emilien Denner (Sodi-TM).

Podium (à 5 en Allemagne !) de la Course 2

Podium (à 5 en Allemagne !) de la Course 2

Boosté par sa récente victoire européenne à Sarno, Denner sortait le grand jeu et coiffait les deux frangins Pex. Hélas pour le Français, une pénalité pour spoiler décroché le renvoyait en 4e position, laissant Stan monter sur la première marche du podium devant Jorrit.

Déjà brillant au Championnat d’Italie à Sarno une semaine plus tôt (vainqueur Course 2), l’Italien Leonardo Marseglia (Birel ART-TM) se mettait en valeur en prenant la 3e place. Le Suédois Noah Milell (Exprit-Vortex) l’avait devancé à l’arrivée, mais a également écopé de 5 secondes de pénalité.

Dans la Course 2, Stan Pex confirmait face à Federer, qui avait besoin de se refaire une santé après une récente suspicion de triche. Finalement, c’était au tour de l’Italien de rétrograder pour une pénalité en raison d’un spoiler décroché, parfois difficile à éviter sur le tourniquer allemand où l’on tourne en 42 secondes !

On retrouvait ainsi deux Birel ART-TM sur le podium avec Leonardo Marseglia devant Riccardo Longhi.
Le Français Jérémy Iglesias (Praga) terminait sur une note positive en hissant son moteur IAME en 4e position avec le team RSM de Michael Schumacher.

Jorrit Pex et Denner ont dû renoncer, tandis que Jean Nomblot (Sodi-TM) revenait de la 18e à la 9e place.

Découvrez les résultats complets à ce lien

Photos DKM

Joie de courte durée pour Emilien Denner, pénalisé pour le spoiler

Joie de courte durée pour Emilien Denner, pénalisé pour le spoiler

_________________________________________________________________________________

pave-cpb-sport-fev-2018pave-trophee-kart-mag-varennes-2019

Avant Genk, retour sur Spa Francorchamps en vidéo

Avant Genk, retour sur Spa Francorchamps en vidéo

La IAME Series Benelux fait partie des rares compétitions qui a programmé une compétition en plein mois d’août, avec la 4e des cinq épreuves qui aura lieu les 17 et 18 août à Genk. La manche précédente s’est disputée les 29 et 30 juin à Spa Francorchamps en présence d’environ 150 pilotes et le promoteur de la IAME Series Benelux, en partenariat avec le RACB Sport, a réalisé les vidéos des différentes catégories, que vous pouvez retrouver aux lien ci-après. Rappelons que cette série compte aussi pour le Championnat de Belgique.

Avant Genk retour sur Spa Francorchamps en videoX30 Senior

X30 Cadet

X30 Junior

X30 Super Shifter

X30 Master

Mini IAME

_________________________________________________________________________________

Pub Him Racing KartPAVE-2_4TEMPS-10-15

Valence, Laval, Kerpen: Suivez les lives du week-end

Valence, Laval, Kerpen: Suivez les lives du week-end

Ces 12, 13 et 14 juillet promettent de l’animation en karting, avec trois manifestations importantes sur les circuits Valence (Championnat de France FFSA), Laval (Défi France KFS) et Kerpen (Championnat d’Allemagne DKM). Voici tous les liens pour suivre ces épreuves…

Valence-Laval-Kerpen-Suivez les lives du week-end

Live timing Valence FFSA

• Valence FFSA

Live timing

Résultats au fil du meeting

Programme (listes des engagés et horaires)

• Laval KFS

Live timing

Engagés

Horaires

• Kerpen DKM

Live timing

Live streaming (à partir de samedi 10h30)

Résultats au fil du meeting

Engagés

Horaires

_________________________________________________________________________________

Pave Broderie Tanguy jan-2017PUB-RK-COMPETITION-09-14

Châssis KR confirmé chez VDK en OK à l’Europe et au Monde

Châssis KR confirmé chez VDK en OK à l’Europe et au Monde

Fidèle aux châssis Kosmic du groupe OTK depuis plusieurs années, l’équipe VDK Racing a engagé la plupart de ses pilotes OK sur des châssis KR pour le final du Championnat d’Europe au Mans dans une semaine et pour le Championnat du Monde en Finlande en septembre.

Champion du Monde en 2018 avec Victor Bernier, l'équipe VDK s'est lancé un nouveau défi

Champion du Monde en 2018 avec Victor Bernier, l’équipe VDK s’est lancé un nouveau défi pour cette deuxième partie de la saison…

“Pour nous, c’est un nouveau challenge,” a commenté Eric Verdaasdonk, qui gère le team VDK avec son frère Alain. “L’avantage d’une équipe privée comme la nôtre, c’est que nous sommes libres de choisir nos partenaires. Nous en avons parlé à nos pilotes OK et la majorité d’entre eux ont décidé de nous suivre.”

“Les tests que nous avons effectués avec Kart Republic ont été concluants et nous en avons eu la confirmation au Championnat de France. Franck Chappard est devenu Champion de France, Sami Meguetounif est monté sur le podium de la finale et plusieurs de nos autres pilotes étaient également performants.”

Précisons que les pilotes engagés en Junior continueront d’utiliser l’ensemble Kosmic-IAME. “Nous avons un excellent package dans cette catégorie. Nous avons été Champion du Monde en 2018 avec Victor Bernier et Marcus Amand fait aujourd’hui partie des candidats au titre européen.”

Rendez-vous au Mans du 19 au 21 juillet pour suivre les nombreux Français présents sous la structure VDK Racing, en Kosmic ou en KR !

Comme ici avec Franck Chappard (à g.), VDK Racing est assurément l'équipe étrangère qui a fait gagner le plus souvent les pilotes français !

Comme ici avec Franck Chappard (à g.), VDK Racing est assurément l’équipe étrangère qui a fait gagner le plus souvent les pilotes français !

_________________________________________________________________________________

pave-a3pi-mars-2017Pave-Kartland-dec-2015

Nouvelles couleurs de châssis pour VDK en OK

Nouvelles couleurs de châssis pour VDK en OK