Internationales

Suivez la WSK Euro Series 2020 à Sarno en live

Suivez la WSK Euro Series 2020 à Sarno en live

Qui débutera victorieusement la WSK Euro Series qui a débuté ce week-end des 11 et 12 juillet sur le circuit international de Naples-Sarno? On le saura dimanche à l’issue de cette épreuve disputée dans les catégories KZ2, OK, OK-Junior et 60 Mini. Un total de 175 pilotes a répondu à l’appel de la WSK Promotion pour ce nouveau rendez-vous “d’après Coronavirus”. Voici les liens pour suivre l’épreuve…

Suivez la WSK Euro Series 2020 a Sarno en liveLive timing

Live streaming (line à venir)

Résultats au fil du meeting

Engagés… KZ2OKOK-Junior60 Mini

Essais chronos… KZ2OKOK-Junior60 Mini

Horaires

Photo WSK Press

________________________________________________________________________________

pave-kart-mag-km205-kiosquePAVE-KART-RUNNER-Janvier-2019

12 Français annoncés au Championnat d’Europe à Zuera

12 Français annoncés au Championnat d’Europe à Zuera

88 pilotes en OK et 95 en OK-Junior ! Ces deux catégories FIA Karting ont fait le plein pour les Championnats d’Europe qui débuteront du 30 juillet au 2 août sur le rapide circuit espagnol de Zuera, près de Saragosse. Du côté du haut niveau international, tout va bien, la crise sanitaire ne semble pas avoir eu d’impact négatif. En 2019, ils étaient respectivement 66 et 81 engagés. Soit une augmentation total de 25% en un an (147 l’an passé contre 183 cette année).

Florian Rousseau-Ricci, ici en début de saison à Lonato

Florian Rousseau-Ricci, ici en début de saison à Lonato

Pourtant, on note peu de “wild-cards” (4 en OK et 2 en OK-Junior), laissant de belles perspectives pour les épreuves suivantes. Les favoris annoncés seront bien au rendez-vous, tout comme les grandes équipes internationales. Le groupe OTK restera majoritaire côté châssis avec ses 4 quatre marques (Tony Kart, Kosmic, Exprit et FA Kart), qui comptent 74 pilotes, mais KR poursuit sa progression avec ses 56 inscrits.

Concernant les moteurs, outre les nombreux IAME, TM et Vortex, on remarque la présence de trois Modena Engines engagés par l’équipe DR de Danilo Rossi. A voir si les progrès seront notables depuis l’an passé.

On note la présence d’un habitué du KZ en OK, en la personne de Stan Pex (KR-TM). Comme annoncé dans le compte-rendu de la WSK à Adria, deux Juniors de talent ont changé de team. L’Américain Ugo Ugochukwu est passé de chez RFM à KR Motorsport, tandis que le Finlandais Tuuka Taponen a rejoint l’équipe officielle Tony Kart. Ce dernier évoluait chez Kohtala Sports, absent à Zuera.

En attendant le début de la compétition, voici les engagés et les Français présents…

OK
Marcus Amand (KR-IAME)
Marlon Hernandez (KR-IAME)
Franck Chappard (KR-IAME)
Florian Rousseau-Ricci (KR-IAME)
Hugo Besson (KR-IAME)
Lola Lovinfose (Tony Kart-Vortex)

OK-Junior
Maceo Capietto (KR-IAME)
Evan Giltaire (Sodi-TM)
Maxens Verbrugge (KR-IAME)
Arthur Rogeon (Exprit-Vortex)
Antonio Leite (KR-IAME)
Augustin Bernier (KR-IAME)

A noter que le Russe Edgar Anpilogov (Kosmic-Vortex) roulera avec une licence française.

+ Maxime Furon-Castelain (LUX) (Exprit-TM)

Découvrez les listes complètes des engagés… OKJunior

Photo Joël Gaboriaud

________________________________________________________________________________

WK_KartMag_197.inddPAVE-MX-WORLD-FEV-20

WSK Adria: Helias coupé dans son élan en 60 Mini, Matveev champion

WSK Adria: Helias coupé dans son élan en 60 Mini, Matveev champion

5 Français étaient au départ en 60 Mini lors de la double épreuve de la WSK Super Master Series disputée la semaine écoulée à Adria, dans le nord-est de l’Italie. Dans le round 3, c’est Guillaume Bouzar (Parolin-TM) qui était le mieux placé sur la grille de la finale et c’est lui qui décrochera le meilleur résultat en passant de la 14e à la 10e place, avec un excellent rythme.

Jimmy Helias

Jimmy Helias

Respectivement en progression de 7 et 9 places, les deux Tony Kart-Vortex de Jimmy Helias et Jules Caranta se classaient 12e et 16e, Clément Outran (KR) arrivait en 20e avec son moteur IAME au milieu des TM. Thomas Quince (Sodi-TM) a échoué de peu aux portes de la finale.

Dans le round 4, Outran se payait le luxe d’un 3e chrono, mais chutait dans une manche et c’est Helias qui remontait 9e au cumul pendant que Bouzar et Caranta rencontraient quelques difficultés. Helias poursuivait sur sa lancée en préfinale A et était récompensé de sa belle course d’attaque par le gain de la 3e place. Hélas, la finale se passait mal à la fois pour Jimmy, mais aussi pour Jules.

Bouzar gagnait 6 places pour finir 11e. Cette fois qualifié en finale, contrairement à Outran, Quince prenait part à la finale et coupait l’arrivée en 27e position.

Aux avant-postes, le Russe Dmitry Matveev (Energy-TM) a gagné le samedi devant le Japonais Kean Nakamura (KR), qui confirmait les progrès du moteur IAME. C’était d’ailleurs au tour de Nakamura de l’emporter le samedi devant Matveev qui coiffait logiquement la couronne. Le Polonais Jan Przyrowsky (Parolin-TM) puis son compatriote Maciej Gladysz (Parolin-TM) ont complété les deux podiums du meeting.

Découvrez les résultats 60 Mini… Finale samediFinale DimancheRésultats complets samediRésultats complets dimancheChampionnat (final)

Photos WSK Press et OTK Press

Matveev devant Kanamura

Matveev devant Kanamura

________________________________________________________________________________

Pave-CEDRIC SPORT MOTORS-Dec-2019PAVE-2_4TEMPS-10-15

Liste des engagés WSK Euro Series: 182 pilotes à Sarno

Liste des engagés WSK Euro Series: 182 pilotes à Sarno

Après la double course organisée à Adria sur une semaine afin de clore la WSK Super Master Series, c’est la WSK Euro Series qui prend le relais. Comme l’an passé, Sarno donnera le coup d’envoi. Ils étaient 205 engagés en 2019, ils seront 182 en 2020. Bien sûr, la crise de la Covid-19 est loin d’être terminée dans le monde, ce qui explique des absences légitimes sur la liste des inscrits.

Liste des engages WSK Euro Series-182 pilotes a SarnoIl n’y a pas d’épreuves FIA Karting cette année en KZ ou KZ2 à Sarno, ce qui explique qu’ils ne seront que 29 pilotes en 125cc à boîte de vitesses. En revanche, 56 Juniors et 50 OK seront présents pour préparer la 2e épreuve des Championnats d’Europe organisée en août dans ces deux catégories. 56 Minis viendront compléter l’effectif.

Côté Français, 19 pilotes sont attendus. Ils représenteront quasiment un quart de l’effectif en KZ2, notamment grâce au team CPB Sport, mais aussi au retour de l’équipe Formula K, absente à Adria. Voici la liste complète des Tricolores annoncés…

KZ2
Adrien Renaudin (Sodi-TM)
Jérémy Iglesias (Formula K-TM)
Jean Nomblot (Sodi-TM)
Arthur Carbonnel (Sodi-TM)
Noam Abramczyk (Formula K-TM)
Thomas Imbourg (Sodi-TM)
Damien Vallar (Sodi-TM)

OK
Marlon Hernandez (KR-IAME)
Franck Chappard (KR-IAME)
Florian Rousseau-Ricci (KR-IAME)

OK-Junior
Maxens Verbrugge (KR-IAME)
Arthur Rogeon (Exprit-Vortex)
Maceo Capietto (KR-IAME)
Antonio Leite (KR-IAME)
Augustin Bernier (KR-IAME)
+ Maxime Furon-Castelain (Exprit-TM)

60 Mini
Guillaume Bouzar (Parolin-TM)
Clément Outran (KR-IAME)
Jimmy Helias (Tony Kart-Vortex)
Jules Caranta (Tony Kart-Vortex)

Découvrez les horaires et les engagés

Les essais libres ont commencé ce mercredi matin

Photo WSK Press

________________________________________________________________________________

pave-cpb-sport-fev-2018pave-gtr-jan-2017

WSK OK-Junior: Les KR-IAME font la loi, Lindblad titré

WSK OK-Junior: Les KR-IAME font la loi, Lindblad titré

Si l’équilibre des forces entre les grandes équipes est de mise en OK, il faut reconnaître que les pilotes couvés par Dino Chiesa ont encore fait forte impression en OK-Junior. D’ailleurs durant cette pause, l’Américain Ugo Ugochukwu en a profité pour passer du team RFM à Kart Republic. Il a d’ailleurs réalisé un magnifique cavalier seul à Adria dans la Course 4 en devançant deux autres KR-IAME: ceux de l’Italien Alfio Spina et du Britannique Arvid Lindblad.

On le savait très talentueux et prometteur, Arvin Lindblad confirme...

On le savait très talentueux et prometteur, Arvin Lindblad confirme…

Ce dernier remporte logiquement la WSK Super Master Series 2020. Déjà vainqueur en février à Lonato, il a ajouté un nouveau succès à son palmarès en dominant la finale du samedi. Dans ce 3e round, Brando Badoer (KR-IAME) faisait figure de vainqueur potentiel après sa pole position, ses 4 victoires en manche et son succès en préfinale. Mais il se faisait un peu enfermer au départ de la finale et ne pouvait que revenir en 2e position.

Dans ce contexte, plusieurs pilotes ont toutefois donné du fil à retordre au KR-IAME. Exemple avec les deux Polonais Tymoteusz Kucharczyk (RK-TM), couvé par Robert Kubica, et Karol Pasiewicz, membre du Tony Kart Racing Team. Celui-ci a reçu le renfort du Finlandais Tuuka Taponen, en provenance de l’équipe Kohtala Sports. Autre pilote en vue à Adria, le Britannique Freddie Slater (Kosmic-Vortex) de chez RFM.

Il reste un peu moins d’un mois à ces derniers, et aux autres, pour renverser les pilotes KR-IAME !

Macéo Capietto (KR-IAME) a été le meilleur Français à Adria, avec une 14e place le samedi (+11 positions) et une 15e le lendemain. Maxens Verbrugge (KR-IAME) n’a pas démérité malgré son très jeune âge (11 ans et demi). Il a terminé 16e le samedi, avant de tomber dans un accrochage au départ de la finale du dimanche.

Brando Badoer était dans le bon rythme

Brando Badoer était dans le bon rythme

Antonio Leite (KR-IAME) a accédé à la finale du samedi, tandis que Augustin Bernier (KR-IAME) a découvert sa nouvelle catégorie dans des conditions difficiles de chaleur et de grip.

On notera les prestations encourageantes du Luxembourgeois Maxime Furon-Castelain (Exprit-TM), successivement 13e puis 18e.

Découvrez les résultats OK-Junior… Finale samediFinale DimancheRésultats complets samediRésultats complets dimancheChampionnat (final)

Photos WSK Press

________________________________________________________________________________

Pave-Kartland-dec-2015Of-course-02-14

WSK OK: Deux Tony Kart-Vortex peuvent en cacher un autre !

WSK OK: Deux Tony Kart-Vortex peuvent en cacher un autre !

On se souvient que le team officiel Tony Kart avait fait forte impression lors des deux premières épreuves de la WSK Super Master Series organisées en février. Pedro Hiltbrand s’était imposé à Adria et Joe Turney à Lonato. Mais lors de ce retour à Adria pour une semaine de compétition qui comprenait deux épreuves en une, c’est un ancien de la prestigieuse équipe Tony Kart qui s’est imposé à deux reprises et en a profité pour coiffer la couronne de champion.

Nikita Bedrin, impérial en OK à Adria

Nikita Bedrin, impérial en OK à Adria

Encore Junior l’an passé, mais parfois un peu brouillon à la finition, le Russe Nikita Bedrin (Tony Kart-Vortex) est passé à la vitesse supérieure avec le team Ward Racing et a réussi un magnifique carton plein. Il a aussi bénéficié du système de points de la WSK qui augmente à chaque course. Exemple avec les victoires: 50 pts à la 1ère, puis 60, 70 et 80 lors de la dernière !

Dans le round 3, Bedrin a impressionné depuis la pole position jusqu’à la finale remportée avec une belle avance de 4 secondes, en passant par les trois manches et sa préfinale. Toutefois, en prenant respectivement les 2e et 4e places de la finale du samedi, avec le Britannique Taylor Barnard (KR-IAME) intercalé, l’Italien Kimi Antonelli (KR-IAME) et l’Espagnol Pedro Hiltbrand (Tony Kart-Vortex) conservaient de bonnes chances pour décrocher le titre le dimanche.

Mais là encore, Bedrin ne lâchait rien en gagnant sa préfinale, après un parcours sans-faute en qualification (pole position et trois manches gagnées sur trois). Avec Antonelli à ses côtés et Hiltbrand derrière lui sur la grille, la finale s’annonçait explosive. Hélas pour le spectacle, le premier tour s’avérait chaotique: Hiltbrand renonçait et Antonelli chutait en queue de peloton. Bedrin pouvait alors dérouler et s’imposer avec plus de 3 secondes sur l’Emirati Jamie Day (Birel ART-TM aux couleurs Charles Leclerc) et le Brésilien Rafael Camara (Exprit-TM).

Kimi Antonelli, vice-Champion

Kimi Antonelli, vice-Champion

Brésilien lui-aussi, Matheus Morgatto (Parolin-TM) créait la surprise en se classant 4e devant le Britannique Joe Turney (Tony Kart-Vortex) et l’Italien Luigi Coluccio (Kosmic-Vortex), déjà rapide dans le round 3 avant de jouer de malchance. Côté Français, Florian Ricci Rousseau (KR-IAME) n’a participé qu’au round 3 et s’est mis en valeur, mais son résultat aurait pu être plus flatteur sans des pénalités pour spoiler.

Quant à Lola Lovinfosse (Tony Kart-Vortex), elle est remontée de la 31e à la 22e place le samedi, avant de passer de la 30e à la 20e place le dimanche !

Découvrez les résultats OK… Finale SamediFinale DimancheRésultats complets samediRésultats complets le dimancheChampionnat (final)

Photos WSK Press

________________________________________________________________________________

PAVE-IAME-FRANCE-Janvier-2019Pave-Fev-2020-2G-Racing-EOS

WSK KZ2: Titré, Puhakka impressionne sur le circuit du Chpt d’Europe

WSK KZ2: Titré, Puhakka impressionne sur le circuit du Chpt d’Europe

L’épreuve de la WSK Promotion qui s’est déroulée tout au long de la semaine écoulée n’a pas manqué d’intérêt. D’une part, parce qu’il s’agissait du retour d’une grande compétition internationale après la longue interruption due à la crise sanitaire. D’autre part, concernant le KZ-KZ2, parce que le circuit d’Adria qui a reçu cette compétition sera également l’hôte de l’ouverture du Championnat d’Europe dans ces deux catégories.

WSK KZ2-Titre Puhakka impressionne sur le circuit de l Europe-1Ainsi, confirmations et surprises ont rythmé ce long meeting, marqué par une double course: essais libres et chronos, puis manches se sont succédé du lundi au vendredi. Puis, la phase finale de la 3e épreuve de la WSK Super Master Series a eu lieu le samedi, avant l’organisation de la 4e et dernière le dimanche. Vainqueur des deux finales sous une forte chaleur et un grip très élevé, le Finlandais Simo Puhakka s’est montré impressionnant et s’est logiquement adjugé le titre au volant de son Tony Kart-Vortex chaussé en Vega (la marque qui sera utilisée également au Championnat d’Europe). Rappelons que la catégorie KZ2 n’était pas au programme du meeting d’Adria début février et qu’elle ne se jouait que sur 3 rendez-vous en 2020 (4 pour les catégories OK, OK-Junior et 60 Mini).

Pourtant, les ensembles Birel ART-TM ont souvent été vus aux avant-postes, mais les finales leur ont été moins favorables. Matteo Vigano (couleurs Charles Leclerc) est toutefois monté sur la 3e marche du podium le samedi, mais est tombé dès le départ de la préfinale le dimanche. Le dimanche, c’était au tour de Riccardo Longhi de compléter le trio de tête devant son équipier Giuseppe Palomba, qui sauve le titre de vice-Champion.

Derrière l’expérimenté Puhakka, vainqueur les deux fois de sa préfinale et de la finale (avec notamment un impressionnant meilleur tour le dimanche), la 2e place est d’abord revenue à Stan Pex (KR-TM), puis à Fabian Federer (Maranello-TM), lequel n’a participé qu’à une épreuve sur deux durant le meeting.

A Adria, quelques pilotes que l’on n’attendait pas forcément aux avant-postes, comme le Suédois Viktor Gustafsson (Birel ART-TM aux couleurs Charles Leclerc), auteur d’une pole position, l’Italien Paolo Ippolito (CRG-TM), 4e de la finale le samedi, le Finlandais Paavo Tonteri (Tony Kart-Vortex), 3e d’une préfinale, ou les Italiens Danilo Albanese et Davide De Marco, tous deux sur de performants ensembles KR-IAME.

WSK KZ2-Titre Puhakka impressionne sur le circuit de l Europe-2Pilote du team CPB Sport, le Néerlandais Senna Van Walstijn (Sodi-TM) a également démontré sa pointe de vitesse en finissant une préfinale en 2e position.

Côté Tricolore, Adrien Renaudin (Sodi-TM) fut le meilleur performer lors des finales terminées successivement 8e puis 6e. Adrien a notamment tourné dans le rythme de Puhakka le samedi. Jean Nomblot (Sodi-TM) a démontré son potentiel lors des phases finales terminant à chaque fois 4e de sa préfinale et 9e en finale. Le pilote du team CPB Sport se classe 8e et meilleur français au général de la WSK Super Master Series, avec 6 pilotes KZ devant lui !

Hubert Petit (Sodi-TM) s’est offert un retour de la 22e à la 12e position lors de la finale du samedi, avant de renoncer en finale le dimanche. Paul Evrard (Tony Kart-Vortex) s’est bien battu en milieu de peloton, tandis que Thomas Imbourg (Sodi-TM) a réalisé des débuts encourageants dans la catégorie. 16e le samedi, Arthur Carbonnel (Sodi-TM) a encore acquis beaucoup d’expérience dans ce contexte difficile, tant au niveau du niveau que de l’adhérence du bitume surchauffé d’Adria.

Découvrez les résultats KZ2… Finale samediFinale DimancheRésultats complets samediRésultats complets dimancheChampionnat (final)

Photos WSK Press

________________________________________________________________________________

pave-action-karting-kartmag-dec-2018Pave-MF-Concept-Mars-2020

Luca Bosco et Alessandro Manetti aux couleurs Charles Leclerc

Luca Bosco et Alessandro Manetti aux couleurs Charles Leclerc

Quatre fois sur le podium de la Rok Cup Superfinale, dont deux fois sur la plus haute marche en Junior en 2017 et Shifter en 2019, Luca Bosco a choisi les couleurs Charles Leclerc et le team Lennox Racing pour poursuivre sa carrière en KZ2 cette saison. Le jeune pilote italien de 16 ans, qui réside en France près de Nice, restera managé par Alessandro Manetti, son mentor depuis un petit moment déjà.

Luca Bosco et Alessandro Manetti aux couleurs Charles LeclercLuca était récemment à Castelletto pour découvrir son matériel en vue du Championnat d’Europe KZ2, où il pilotera un Birel ART-TM. En effet, le châssis Charles Leclerc attend toujours son homologation CIK-FIA et utilise en attendant le nom de l’usine qui le fabrique. Les couleurs Charles Leclerc brillent actuellement à Adria à la WSK Super Master Series avec l’Italien Matteo Vigano et le Suédois Viktor Gustavsson.

De son côté, Manetti s’est rapproché du team dirigé par Jordon Lennox-Lamb, qu’il côtoie depuis plusieurs années déjà.

Manetti devrait aussi prendre en charge les pilotes 60 Mini du team Charles Leclerc-Lennox Racing. Une récente interview de l’ancien Champion du Monde allait d’ailleurs dans ce sens… “J’aime travailler avec les jeunes. Ils ont tout à apprendre et je peux les faire profiter de ma double expérience de pilote de haut niveau et de team manager pour leur inculquer de bonnes bases. Il faut aussi savoir les motiver, eux et leur famille, pour leur donner envie de continuer le plus longtemps possible dans les catégories supérieures, Junior, OK ou KZ2.”

Manetti peut ainsi remercier la catégorie 60 Mini de s’être développée à l’international… même s’il estime que ce n’est pas forcément une bonne solution ! “Mon avis est que le Mini devrait rester au niveau national avec un matériel moins coûteux à faire rouler. Telle qu’elle est pratiquée de manière “internationale“, cette catégorie nécessite des budgets élevés, pas si éloignés de ceux du Junior. Les pièces et les pneus sont onéreux, il faut louer les moteurs à un préparateur et beaucoup s’entraîner.”

“Je regrette que la sélection se fasse plus sur les moyens financiers que sur la réelle valeur des pilotes. À mon humble avis, ce n’est pas un service à rendre aux jeunes pour leur avenir et cela n’aide pas à la pérennité du karting. On ne voit pratiquement plus de père qui vient faire rouler son fils sans l’appui d’une structure, et c’est bien dommage, car c’était une belle expérience à vivre en famille.”

Photo Manetti Motorsport

________________________________________________________________________________

PAVE-MALEVAUT-SPORT-FEV-2020PAVE-CT-PHOTO-JUIN-2017

Nouveau calendrier international 2020

 

 

– 30 juillet/2 août: Championnats d’Europe Junior et OK (1/3) à Zuera (Espagne)

– 13/16 août: Championnats d’Europe KZ et KZ2 (1/2) et Trophée Académie (1/3) à Adria (Italie)

– 21/23 août: Championnats d’Europe Junior et OK (2/3) à Sarno (Italie)

– 3/6 septembre: Championnats d’Europe KZ et KZ2 (2/2) et Trophée Académie (2/3) à Genk (Belgique)

– 10/13 septembre: Championnats d’Europe Junior et OK (3/3) à Wackersdorf (Allemagne)

– 2/4 octobre: Championnat du Monde KZ, Super Coupe Internationale KZ2 et Trophée Académie (3/3) à Lonato (Italie)

– 23/25 octobre: Championnats d’Europe Superkart au Mans-Bugatti (72)

– 6/8 novembre: Championnats du Monde Junior et OK à Portimao (Portugal)

Live WSK à Adria: Enfin la reprise à l’international !

Live WSK à Adria: Enfin la reprise à l’international !

La WSK Promotion attendait l’opportunité d’organiser une épreuve depuis plusieurs semaines. Dès le début du confinement, Luca De Donno espérait que la reprise ait lieu dès le mois de mai, avant de se rendre à l’évidence. Dès lors, la WSK a programmé, déprogrammé puis reprogrammé ses épreuves. Mais aujourd’hui, les pilotes et les teams présents à Adria sont heureux d’avoir pu reprendre le chemin de la compétition officielle.

Live WSK a Adria-Enfin la reprise a l international

Adria

Cette semaine se joue en effet la fin de la WSK Super Master Series. Deux courses, à Adria puis Lonato, ont pu avoir lieu en février, avec donc ce final programmé à Adria lors d’un meeting particulier qui verra se jouer à la fois la 3e, ainsi que la 4e et dernière épreuve de cette Super Master Series. Après des manches qui vont se succéder jusqu’à vendredi, les phases finales auront lieu successivement samedi, puis dimanche.

Avec les coefficients mis en place par la WSK, on peut dire que la série va se jouer sur ces deux jours. Dans le nord-est de l’Italie, entre Venise et Bologne, on recense 186 pilotes (36 KZ2, 40 en OK, 45 en OK-Junior et 65 en 60 Mini). La WSK a connu mieux, mais on peut dire qu’il s’agit d’un effectif conséquent quand on connaît le contexte actuel ! Côté Français, ils sont 17 au départ:

KZ2
Adrien Renaudin (Sodi-TM)
Jean Nomblot (Sodi-TM)
Arthur Carbonnel (Sodi-TM)
Hubert Petit (Sodi-TM)
Thomas Imbourg (Sodi-TM)
Paul Evrard (Tony Kart-Vortex)

OK
Lola Lovinfosse (Tony Kart-Vortex)
Florian Rousseau Ricci (KR-IAME)
OK-Junior
Macéo Capietto (KR-IAME)
Maxens Verbrugge (KR-IAME)
Augustin Bernier (KR-IAME)
Antonio Leite (KR-IAME)

60 Mini
Guillaume Bouzar (Parolin-TM)
Clément Outran (KR-IAME)
Jules Caranta (Tony Kart-Vortex)
Jimmy Helias (Tony Kart-Vortex)
Thomas Quince (Sodi-TM)

Suivez le live timing

Live streaming: Lien à venir

Résultats round 3

Résultats round 4

Engagés… KZ2OKOK Junior60 Mini

Chronos round 3… KZ2OKOK Junior60 Mini

Horaires

________________________________________________________________________________

pave-alpha-karting-ak-parts-juin-2018Pave-Ideal-Kart-Juin-2020