Nationales

Suivez en live le Championnat de France Junior FFSA Academy 2024 (3/5) à Mirecourt

Suivez en live le Championnat de France Junior FFSA Academy 2024 (3/5) à Mirecourt

Après Téo Policand à La Hague en mars, c’est Maël Le Marchand qui l’a emporté en avril au Mans et qui en a profité pour prendre la tête du Championnat de France. Qui gagnera à Mirecourt? Réponse ces 25 et 26 mai à Mirecourt, avec ce 3e round qui se déroulera dans le cadre du Championnat de Ligue Grand Est.

Suivez en live le Championnat de France Junior FFSA Academy 2024 3-5 a Mirecourt-1Outre Policand et Le Marchand, des pilotes comme Matéo Rivals, Léni Robillot Lagache, Jules Avril, le Belge Senna Meunier, Lilian Soares, Jules Avril et Angelina Proenca seront à suivre de près. Sachant que des surprises ne sont pas à exclure, c’est ce que pensent Maxime Prudent, Nolan Neveu et les autres engagés. A suivre…

Live timing et résultats

Engagés…

Horaires: SamediDimanche

_______________________________________________________________________________

Pave-CEDRIC SPORT MOTORS-Dec-2019Pave-Galaxy-Competition-Mai-2024

Superkart: Victoire britannique malgré Julien Goullancourt au Grand Prix de France à Magny-Cours

Superkart: Victoire britannique malgré Julien Goullancourt au Grand Prix de France à Magny-Cours

La saison de Superkart a repris avec pas moins de 34 pilotes sur la grille de départ. Contrairement à 2023, le Grand Prix de France à Magny-Cours fait partie du Championnat de France cette année. Comme souvent dans la catégorie, plusieurs Britanniques, Néerlandais voire Allemands sont venus défier les Français les 17, 18 et 19 mai derniers.

Harpham (6) et Goullancourt (2) au coude à coude

Coude à coude spectaculaire pour la victoire entre Harpham (6) et Goullancourt (2)

Aux essais, Matt Robinson s’adjugeait la pole position pour seulement 2 centièmes face à Lee Harpham, qui allait bien vite prendre sa revanche. Dès la Course 1, disputée sous la pluie, Harpham prenait les rênes du peloton et filait vers la victoire. Goullancourt doublait Robinson et s’imposait en 2e position. L’un des événements du jour était la 4e place de Thibault Gassin pour ses débuts dans la discipline. Thibault est le fils d’Eric Gassin, l’un des rois de la catégorie avec des titres de Champion du Monde et d’Europe à la fin des années 80, ainsi que 20 couronnes de Champion de France !

La piste séchait pour la Course 2. Harpham parvenait encore à faire la différence. Pourtant relégué 4e en début de parcours, il doublait ses rivaux pour s’imposer encore face aux mêmes Goullancourt et Robinson.

Goullancourt espérait prendre sa revanche en Course 3, mais rien à faire… A Magny-Cours, Harpham était décidément imbattable, même si le Français a cette fois échoué à seulement un petit dixième de son rival britannique. Robinson complétait à nouveau le podium.

Thibault Gassin

Thibault Gassin

Derrière ce brillant trio, le groupe des poursuivants aura été animé par l’Allemand Andreas Jost, les Néerlandais Leo Kurstjens et Richard Van de Nes, le Colombien Jaime Zuleta, meilleur des Gentlemen, Jack Tritton, Andrew Gulliford, Adrien Girard et bien sûr Thibault Gassin.

Harpham remportait donc le Grand Prix de France devant Goullancourt, Robinson, Gassin, Zuleta, Van de Nes et Kurtstjens.

Du côté de la Coupe de France (monocylindre), Pascal Saïdi a remporté la Course 1 et Christophe Marlière les deux suivantes.

Découvrez les résultats… ChronosCourse 1Course 2Course 3

Photos Eric Severe et Philippe Roux

_______________________________________________________________________________

pave-cpb-sport-fev-2018PAVE-MX-WORLD-FEV-20

La Formule Promo attire les passionnés à Montbrison

La Formule Promo attire les passionnés à Montbrison

Après l’ouverture de la saison de Formule 20.000 le 14 avril dernier, la Formule Promo a fait son retour le 19 mai dernier sur le circuit de Montbrison. Lancée l’an passé, la Formule Promo a battu des records de croissance entre 2023 et 2024, avec 18 pilotes fougueux et déterminés à souhait en Auvergne. Combien seront-ils à Soucy les 8 et 9 juin?

La Formule Promo attire les passionnes a Montbrison-1

L’illustre Komet K55 à l’honneur…

Laissons de côté la politique du chiffre, c’est le taux de bonheur par habitant du paddock qui est le plus significatif. t lors de cette course magnifiquement organisée par l’ASK Puma-Forez, il fut à son zénith !

PCR, Dino, Swiss Hutless, Tony-Kart, Tecno, Kali Kart et cinq constructeurs français Alpha, Nowa, Europa, MG et Sodi: cette liste illustre la diversité des marques que l’on a vu au départ à Montbrison en 2024, et qui ont fait les beaux jours de la fameuse catégorie Promo de la fin des années 80 au début des années 2000. Et que dire du moteur Komet K55 si ce n’est qu’il a vraiment de beaux restes.

Tous les pilotes présents avaient un objectif: le général, le classement “+10” pour les moins légers, un petit coin de podium, le Top 10, finir sa première course, voire passer un bon week-end avec les copains et la famille… Au bout du compte, c’est Thierry Jourda, venu en voisin de Saint-Etienne, qui a tout raflé, à part le meilleur tour de la finale, signé Julien Lessault.

Thierry Jourda file vers la victoire...

Thierry Jourda file vers la victoire…

Classé 7e de la finale pour avoir souffert de son inexpérience sur piste détrempée, Julien jouera à domicile à Soucy ! A noter que Thierry Jourda a aussi gagné la paire de bottines offerte par François Chevallier de Meca Teknik en tant que meilleur pilote.

Sage pendant les manches, Alexandre Mathelin s’est hissé en 2e position en finale et vainqueur en +10. Venu de la Sarthe, l’équipe THLK de la famille Herry a placé Louis sur la 3e marche. En début de meeting, celui-ci flirtait plutôt avec la 2e place mais il n’a pu résister à la tornade Mathelin en finale. Le vainqueur en titre de la Coupe de France Histori’Kart Jeff Charles s’est offert la 4e place juste devant Stéphane Burlat, un ancien cador de la Promo. Ces deux-là ont complété le podium en +10.

D’autres pilotes ont évolué aux avant-postes: Lionel Reynaud, 3e d’une manche et de la préfinale, Renaud Pin – oui, oui, le papa de Doriane Pin – 4e de la Manche 2 et retardé par divers incidents par la suite, Gaël Chaussade, P5 de la préfinale, Gwendal Fagot bien revenu 8e en finale, Erwin Charles dans le Top-10 de sa toute première course, etc.

Découvrez le résultat de la finale à ce lien

Contact Formules Promo et 20.000: futureracing@yahoo.fr

Photos Syriane Minet et Romane Didier

_______________________________________________________________________________

pave-gtr-jan-2017Pave-Kartland-dec-2015

Profitez d’une réduction grâce à Kart Mag chez notre partenaire Action Karting

Profitez d’une réduction grâce à Kart Mag chez notre partenaire Action Karting

Dès à présent, Action Karting fait bénéficier tous les lecteurs du magazine Kart Mag d’une réduction de 20 € et ce dès 50 € d’achat. Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur le site marchand Action-Karting.fr, d’effectuer votre commande et d’utiliser le QR code publié dans la publicité Action Karting du dernier magazine (page 9). Profitez-en vite, il ne vous reste que 10 jours pour commander. Rendez-vous à ce lien…

Profitez d une reduction grace a Kart Mag chez notre partenaire Action Karting_______________________________________________________________________________

pave-action-karting-kartmag-dec-2018Kartmag-KM-220-ACTUELLEMENT-en-kiosque-Pave

LA COUV KM

IAME Series France: Benecchi, Rouchy, François, Lassoued, Rodina et Taylor vainqueurs à Laval

IAME Series France: Benecchi, Rouchy, François, Lassoued, Rodina et Taylor vainqueurs à Laval

Outre les catégories Mini 60 et X30 Senior (à retrouver dans des publications sur ce site), quatre autres pelotons ont animé le 2e round de la IAME Series France à Laval les 18 et 19 mai 2024. En X30 Junior, Gabriel Benecchi s’est montré imbattable dans la foulée de sa victoire dans la 3e manche. Il a doublé Maxime Prudent pour gagner la super heat, avant de dominer la finale. Une bagarre haletante a eu lieu pour la 2e place.

X30. Junior

X30. Junior

Romain Saleilles en faisait les frais, tandis que Aloïs Girardet, arrivée 3e, était déclassé. Prudent avait profité de la situation pour récupérer sa 2e place furtivement occupée par Vivien Guyonnet, finalement 3e devant deux pilotes qui ont participé à cette lutte: Arthur Goncalves et Elyo Giltaire.

En X30 Master, Julien Soulié signait la pole position, François Peurière sortait leader des manches, puis Jeoffrey Rouchy gagnait la super manche devant Alexandre-Benoît Bessac. Peurière bouclait le premier tour en tête, mais Rouchy prenait rapidement le leadership et filait vers une belle victoire. Discret jusqu’alors, Eric Chapon montait en puissance et revenait 2e devant Peurière. Bessac terminait devant le Belge Björn Verhamme, mais les deux pilotes s’échangeaient leur place après une pénalité (spoiler) pour Bessac, qui conserve toutefois le leadership au général.

X30 Master

X30 Master

En X30 Gentleman, Matthieu Bourdon était leader avant la finale. Ludovic François réussissait un meilleur départ que son rival, tandis que Bourdon chutait d’un coup. Eric Delavier réalisait une superbe finale pour revenir 2e devant Bourdon qui sauvait le podium après avoir doublé Philippe Tutin. Finale à oublier pour Christian Perrin, toujours 1er de la série provisoire pour un point face à François.

Le plateau était peu fourni en S125, notamment en comparaison à l’épreuve d’ouverture lyonnaise. Mehdi Lassoued et Maxime Geley ont joué au chat et à la souris pour la victoire, tout comme Kevin Bejeannin et Lilian Forny pour la 3e marche du podium. Lassoued finissait par faire la différence face à son rival et Bejeannin complétait le top-3 devant Forny sous les yeux d’Ewan Carrot, qui perd son leadership au provisoire au détriment de Lassoued.

Podium X30 Gentleman

Podium X30 Gentleman

En KA100, la hiérarchie a été changeante en 138, avec Julien Chastenet en pole position, le Néerlandais Mick Blankespoor vainqueur de la manche 1, Anton Bathedou lauréat de la manche 2, Chastenet de retour en tête en manche 3 et Vincent Castrovillari 1er en super manche. Pendant ce temps, Cezar Alexandru Rodina affûtait ses armes et prenait la tête en finale, avant de céder à Castrovillari. Ce dernier étant déclassé pour avoir remis son spoiler en place, Rodina s’imposait devant un groupe de cinq furieux qui ont fini resserrés en moins d’une seconde…

Julien Chastenet remportait le sprint devant Manon Gloaguen, 3e, Maxime Gorgues, Ghiless Jeanney et Ismaël Fargère. Déception pour Anton Bathedou, seulement 8e derrière Lucas Gheysen. En 158, la Belge Maerle Taylor a régulièrement creusé l’écart sur Alexandre Morard pour l’emporter.

S125

S125

Découvrez les résultats complets à ce lien

X30 Junior: FinaleSérie (provisoire)

X30 Master-Gentleman: FinaleSérie Master (provisoire)Série Gentleman (provisoire)

S125: FinaleSérie (provisoire)

KA100: FinaleSérie 138 (provisoire)Série 158 (provisoire)

Photos IAME France / Agence LGP

Podium KA138

Podium KA138

_______________________________________________________________________________

PAVE-KART-RUNNER-Janvier-2019pave-kart-shop-france-mars-2020

Podium KA158

Podium KA158

Mini 60: Many Nuvolini domine à nouveau la IAME Series France à Laval

Mini 60: Many Nuvolini domine à nouveau la IAME Series France à Laval

Déjà impérial à Lyon à domicile, Many Nuvolini est resté sur son nuage en terre plus lointaine. Sur le circuit lavallois, il a fait plus que confirmer en restant invaincu aux chronos, dans les trois manches (même dans celle disputée sur une piste humide), en super heat et en finale avec, dans ces deux derniers cas, une large avance.

Mini 60-Many Nuvolini domine a nouveau la IAME Series France a LavalPlusieurs pilotes visaient le podium: Nino Moulin, la révélation, Marcel Limousin, Antton Bouchard, Lucas Doillon, Samuel Hugon, Charles Ural ou encore Carsten Soer. Du beau monde ! Finalement, Hugon prenait in extremis le meilleur sur Moulin, qui devait chuter 9e en raison d’une pénalité (spoiler).

Limousin récupérait la dernière marche du podium après un prestation solide. Ural prenait la 4e place devant Lisandru Caraballo, longtemps en embuscade avant de monter en puissance en finale. Soer se classait 6e devant Doillon et Andrea De Peretti. Noam Thiebault complétait le top-10, Bouchard échouant 11e après un petit problème.

Découvrez les résultats: FinaleSérie (provisoire)Résultats complets

Photo IAME Series France

_______________________________________________________________________________

KCM 260PAVE-IAME-FRANCE-Janvier-2019

X30 Senior: Matis Barbe vainqueur, Clovis Nougueyrede leader en IAME France

X30 Senior: Matis Barbe vainqueur, Clovis Nougueyrede leader en IAME France

124 pilotes en ont décousu les 18 et 19 mai à Laval pour le 2e round de la IAME Series France, dont 33 en X30 Senior. Intéressons-nous à cette catégorie dans un premier temps, dans laquelle tous les pilotes se sont donc qualifiés pour la finale. Clovis Nougueyrede est parti fort en signant la pole position, puis en gagnant les deux premières manches, la troisième revenant à Louis Comyn.

X30 Senior-Matis Barbe vainqueur Clovis Nougueyrede leader en IAME FranceCe dernier gagnait d’ailleurs son duel avec Nougueyrede en super manche, sous les yeux de Bastian Leblais, excellent lui-aussi. Clovis Nougueyrede conservait toutefois la pole pour la finale. Celle-ci démarrait hélas par un accrochage sévère, qui éliminait près de 10 pilotes, dont trois du top-10: Hugo Jalade, Ethan Pharamond et Lino Durand. Philippe et Jean Karras rejoignaient trop rapidement cette longue liste d’abandons, également en début de course, le premier cité partait pourtant 7e.

Aux avant-postes, le duel pouvait commencer. D’abord entre Nougueyrede, Adam Rahali (parti 4e) et Leblais. Roméo Roussel, 5e sur la grille, tentait de se mêler à cette lutte, mais c’est Matis Barbe qui sortait le grand jeu. Seulement 11e à l’aube de la finale après avoir chuté en super heat, Barbe a mené grand train pour doubler un à un ses adversaires.

Alors que Leblais avait chuté suite à un contact, Barbe conservait le leadership jusqu’au bout et s’imposait lors d’un dernier tour haletant, avec Nougueyrede qui passait Roussel pour le gain de la 2e place et qui ne finissait qu’à 32 millièmes de Barbe et seulement 2 millièmes devant Roussel.

Nougueyrede s’offrait le meilleur tour en course et, après sa 2e place à Lyon, se retrouve 1er du classement provisoire devant Barbe, sachant que le vainqueur de l’épreuve d’ouverture, le Belge Sam Balota, n’était pas à Laval.

Très rapide lui-aussi, Louis Comyn a perdu beaucoup de places dans l’incident du départ, avant de remonter de la 16e à la 4e place devant Hugo Martiniello et Adam Rahali. Parti 26e après deux abandons dans les manches, Maxence Bouvier a effectué un beau retour en 5e position, avant de reculer 10e (pénalité spoiler) derrière Jules Sablayrolles, Hugo Brun et Luna Cleret.

Découvrez les résultats… FinaleSérie (provisoire)Résultats complets

Photo IAME France

_______________________________________________________________________________

pave-action-karting-kartmag-dec-2018Pave-Fev-2020-2G-Racing-EOS

Kart Mag #220: Le plein de sujets dans votre nouveau magazine

Kart Mag #220: Le plein de sujets dans votre nouveau magazine

Quel avenir pour l’OK-N, l’essai du Vortex KFS par Isack Hadjar et Victor Martins (deux pilotes de haut niveau à retrouver également en interview), tous les Championnats de Ligue du début de saison, les différences chronométriques entre un IAME X30 et un Rotax Max évo, l’arrivée en karting des académies des écuries de F1, la pression des pneus, l’interview de plusieurs espoirs de la F4… sont autant de sujets à découvrir dans le nouveau numéro de Kart Mag (numéro 220). En kiosque ou par abonnement…

Vous pouvez découvrir le sommaire complet de ce nouveau magazine en cliquant sur l’image ci-dessous ou à ce lien

Bulletin d’abonnement ou adhésion en ligne à ce lien

Pour trouver un point de vente près de chez vous, rendez-vous ici

_______________________________________________________________________________

A Anneville, le succès du Challenge Minarelli se confirme pour sa 36e édition

A Anneville, le succès du Challenge Minarelli se confirme pour sa 36e édition

La Normandie fait partie des régions de prédilection pour EvoKart, le KFS et le Challenge Minarelli, dont la première des quatre épreuves s’est déroulée les 11 et 12 mai 2024 sur le circuit Lucien Lebret à Anneville, tout près de Rouen. Alizée Guilmain en KFS 148 et Marc Drevet en KFS 165 ont inauguré le palmarès du nouveau moteur Vortex à refroidissement liquide dans la série. Max Belhommet-Renard l’a emporté de justesse en KFS 130 et deux licenciés normands ont connu la joie de la victoire à domicile: Calvin Henri en Rotax DD2 et Jade Gourier en Rotax Max !

Alizée Guilmain en tête du peloton en KFS 148.

Alizée Guilmain en tête du peloton en KFS 148.

En KFS 148, Alizée Guilmain a frappé un grand coup pour l’ouverture de ce Challenge Minarelli. Une pole position indiscutable, deux manches remportées sans coup férir et un double cavalier seul en préfinale et en finale. Pas mal quand on sait que la Sarthoise a reçu son moteur dix jours avant la course et n’a pu effectuer qu’un minimum de tests. “Dès qu’on a monté les pneus neufs, on a été dans le coup et tout au long des essais libres, on a affiné la mise au point pour être prêt à viser la victoire dimanche. J’ai effectué chaque tour de course en tête, aucun grain de sable ne s’est infiltré dans les engrenages ! Le matériel 2024 me plait et l’introduction du nouveau moteur a nivelé les forces en présence. J’ai gagné ce week-end avec un moteur et un carburateur sortis du carton.”

Les plus proches poursuivants de la future vainqueure en qualification se sont donc battus pour la 2e place. Elle est revenue à Théau Kéryjaouen, vainqueur d’une manche, mais elle aurait pu échoir à Clément Piaud, 2e aux essais qualificatifs, sans une légère baisse de régime en fin de finale qui l’a repoussé au 5e rang. Antoine Saget, 2e en préfinale, la convoitait aussi avant de devoir se satisfaire de la 3e marche du podium. Et que dire d’Enis Puybaret auteur de manches exemplaires, avant un accrochage survenu en préfinale qui l’a obligé de se lancer dans un superbe retour de la 12e à la 4e place.

En KFS 165, la pluie a fait basculer la finale de la catégorie KFS 165 dans l’extrême. Ecart extrême de 17’’ entre le vainqueur Marc Drevet et son dauphin (c’est le cas de le dire) Dorian Breisacher. Ce Dorian-là, poleman et leader des manches, fut lui-même auteur d’une extrême remontée après ses malheurs en préfinale, de la 32e à la 2e place finale ! Le meilleur tour d’Olivier Georges en finale peut lui aussi être qualifié d’extrême : presque 6 secondes plus rapide que le 2e meilleur temps ! Le pilote du Plessé Racing Club a gagné 31 places pour se classer 3e.

Extrême, la déception l’a forcément été pour les dominateurs de la préfinale Romain Desgardins et Hervé Michau, qui ont sombré en finale. Grégoire Perocheau n’a cessé de progresser vers le pied du podium et Franck Chateauneuf a sauvé l’honneur de la Normandie au 5e rang.

Podiu KFS 165

Podiu KFS 165

La catégorie KFS 130 continue à nous faire apprécier le bruit de son moteur refroidi par air, tout en offrant aux plus jeunes une formule accessible pour débuter en compétition. Accessoirement, ce peloton nous offre régulièrement des batailles incessantes et un festival de dépassements. Au final, le drapeau à damier a salué un beau vainqueur : Max Belhommet-Renard a commencé par signer la pole avant de sortir en leader des manches qualificatives, au terme d’un beau chassé-croisé avec Marius Blanchard.

Belhommet-Renard a poursuivi sa marche en avant en préfinale malgré la pression de Guyliann Mercier et de Noé Maxime. Le même tiercé a rejoint le podium, Maxime prenant l’avantage sur Mercier pour la deuxième marche.

Arrivée en KFS 130.

Arrivée en KFS 130.

Parmi celles et ceux qui ont brillé, on retiendra également les noms d’Ambre Chaussis, 2e temps aux essais qualificatifs et auteure du meilleur tour en finale, de Lucas Asselineau classé 4e en conclusion d’un parcours régulier et d’Hadès Maurouard, 5e des manches et bien remonté à la 6e place en finale.

En Rotax, le Challenge Minarelli a réuni un superbe plateau dédié au moteur Rotax 125 Max Evo à Anneville. Jade Gourier a gagné dans la Seine Maritime comme elle l’avait fait l’an passé dans le Cher, à Saint-Amand-Montrond. La Championne de France des Féminines a trouvé à qui parler avec Maxence Bouillon et Loris Legrix aux essais qualificatifs, puis Mathys Meloni, Julien Touret et Thomas Boissière dans les manches.

Les Rotax au départ

Les Rotax au départ

Revenue 3e en préfinale, Gourier a fait la décision en fin de finale pour s’imposer face à Meloni après la pénalité de Damien Ratton. Au vu de ses temps au tour, Anthony Marc apparait comme un vainqueur logique en Rotax Master devant le champion 2022 Romain Pesenti et Sylvain Pessy.

En Rotax DD2, Jordan Caille et Calvin Henri se sont démarqués en début de meeting, en se classant dans cet ordre en haut de la feuille de temps des chronos et du tableau des manches. Mais les deux protagonistes ont été éliminés dès l’entame de la préfinale, remportée par Théo Laffaiteur devant Rachelle Henri, la sœur de Calvin… Ce dernier sera premier en finale devant Laffaiteur et le vainqueur en Gentleman Marc Brunet, bien remonté lui aussi du fin fond du classement.

Calvin Henri, vainqueur en Rotax DD2

Calvin Henri, vainqueur en Rotax DD2

Découvrez les résultats des finales: KFS 130KFS 148KFS 165RotaxRotax DD2

Avec communiqué Future Racing – Evokart. Photos 21creation / Jules Beaumont

_______________________________________________________________________________

Mondial Karting MKPave Evokart 12-14-mag

Suivez en live la IAME Series France 2024 (1/4) à Laval

Suivez en live la IAME Series France 2024 (1/4) à Laval

Le temps de laisser passer les Championnats de Ligue en mars et avril, la IAME Series France est de retour, un peu moins de trois mois après l’épreuve inaugurale à Lyon. A Laval, dans la Ligue Bretagne-Pays de la Loire dominée par le Rotax, l’effectif est moins fourni que lors de la première épreuve, mais le plateau a toutefois fière allure.

Suivez en live la IAME Series France 2024 1-2 a LavalVoici les liens pour suivre l’épreuve ces 17, 18 et 19 mai…

Live timing

Résultats au fil du meeting

Engagés…

Horaires

_______________________________________________________________________________

PAVE-KART-RUNNER-Janvier-2019Pave-Loudun-Kali-Kart-2023