Nationales

Kartmag: Abonnez-vous pour 33 € !

Kartmag: Abonnez-vous pour 33 € !

Un nouveau magazine (numéro 210) sera bientôt publié ces prochains jours. C’est l’occasion pour vous abonner, afin de recevoir immédiatement votre revue. Avec notre offre, bénéficiez de 30% de réduction, soit votre 6 prochains numéros à 33 € au lieu de 48 € ! Vous pouvez vous abonner en ligne sur boutiquekartmag.fr ou en remplissant le bulletin disponible en cliquant sur l’image ou à ce lien…

Kartmag-Abonnez-vous pour 33 euros________________________________________________________________________________

Pave-Solokart-Decembre-2019Pave Evokart 12-14-mag

Live: Championnats de France Minime, Cadet et Nationale à Lohéac

Live: Championnats de France Minime, Cadet et Nationale à Lohéac

Après Belmont sur Rance pour la Nationale, puis Saint Amand pour les Minimes et Cadets, ces trois catégories vont disputer leur 2e et dernière épreuve en Bretagne, sur le circuit de Lohéac près de Rennes. Trois jeunes pilotes seront sacrés Champions de France et beaucoup de choses peuvent encore se passer. Voici les infos pour suivre la compétition…

Live-Championnats de France Minime Cadet et Nationale a LoheacLive timing

Résultats au fil du meeting

Engagés… MinimeCadetNationale

Horaires… VendrediSamediDimanche

Suivez également l’épreuve sur uKart.io, avec le résultat intermédiaire des manches à ce lien

________________________________________________________________________________

Pave Broderie Tanguy jan-2017pave-jpm-editions-moteurs de kart-juillet-2018

Varennes KZ2 Gentleman: Brice De Gaye conserve son titre

Varennes KZ2 Gentleman: Brice De Gaye conserve son titre

Avant le déplacement à Varennes, Emmanuel Ducrot arrivait en leader en Auvergne suite à sa victoire à Belmont sur Rance devant Hakim Ait-Ouaret, Bruno Benabent et Brice De Gaye. Cette nouvelle épreuve du Trophée de France KZ2 Gentleman débutait avec une superbe pole position réalisée par Brice De Gaye (Alpha-TM). Alors qu’il s’était fréquemment montré le plus rapide aux essais libres, Emmanuel Ducrot (Sodi-TM) se contentait du 5e chrono, avant de vivre un calvaire dans les manches.

Varennes KZ2 Gentleman-Brice De Gaye conserve son titre-1Arrivé 3e dans la première, il chutait 7e suite à une pénalité pour spoiler. Même sanction dans la seconde après une nouvelle 3e place. Sauf que cette fois, il était disqualifié pour avoir voulu remettre en place son spoiler. De son côté, un incident au départ avait relégué De Gaye en 6e position. Et avant qu’il ne gagne la 3e manche, De Gaye avait écopé de 10 secondes de pénalité pour non respect de la procédure de départ, le faisant rétrograder en 12e position.

Avec deux victoires, Benoît Portmann (Birel Art-TM) émergeait donc en tête des manches devant Yan Vuillermoz (Birel Art-TM), Stéphane Vallée (Sodi-TM) et Bruno Benabent (Birel Art-TM), Hakim Ait-Ouaret (Birel Art-TM) se contentant du 6e rang. Mais le circuit de Varennes favorisant les dépassements, De Gaye parvenait à récupérer son leadership en préfinale après une superbe fin de course au sein d’un quatuor incluant Portmann, Benabent et le surprenant Vuillermoz, longtemps leader avant de chuter 4e suite à un ultime duel. Vallée, quant à lui, était tombé en queue de peloton dès le premier tour.

A l’aube de la finale, trois pilotes possédaient encore de bonnes chances de décrocher le titre: De Gaye, Ait-Ouaret et Benabent. Benabent saisissait sa chance dans les premiers tours, mais De Gaye reprenait la main dans le 6e tour. il allait ensuite tenir bon, tandis que Ait-Ouaret s’était isolé en 3e position. La hiérarchie en restait là et la pénalité pour spoiler infligée à Benabent ne changeait pas l’ordre final avec De Gaye vainqueur devant Benabent et Ait-Ouaret. Au Championnat, De Gaye conservait ce beau titre national pour un petit point face à Ait-Ouaret, Benabent prenant la 3e place.

Podium de la finale avec De Gaye, également vainqueur du général, encadré par Benabent (à g.) et Ait-Ouaret. L'ordre sera inversé entre ces deux derniers pour le classement final du Trophée de France.

Podium de la finale avec De Gaye, également vainqueur du général, encadré par Benabent (à g.) et Ait-Ouaret. L’ordre sera inversé entre ces deux derniers pour le classement final du Trophée de France.

Un ultime fait de course entraînait l’abandon de Portmann, le peloton de chasse étant finalement emmené par Thierry Fighiera. A noter que Vuillermoz, qui avait fini par doubler Ait-Ouaret pour le gain de la 3e place, était rétrogradé 7e derrière Frédéric Tribolo (RK-IAME) suite à pénalité pour spoiler. David Schott (CRG-TM), Patrick Harmuth (Energy-TM) et Diego Teixera (CRG-TM) complétaient le top-10.

Découvrez les résultats… ChronosManchesPréfinaleFinaleChampionnat (final)

________________________________________________________________________________

Of-course-02-14PAVE-IAME-FRANCE-Janvier-2019

Handikart Varennes: Omar Megari devient Champion de France

Handikart Varennes: Omar Megari devient Champion de France

Le circuit de Varennes est propice aux rebondissements et ce fut le cas aussi chez les pilotes de la catégorie Handikart. Comme on pouvait s’y attendre, la succession de Maxime Léger fut très ouverte et c’est Nicolas Chevesson (JB17) qui se mettait le premier en valeur en réalisant la pole position. Mais dans les manches, Mickael Vaché (Sodi) se montrait intraitable en s’imposant à trois reprises.

Podium général avec la victoire d'Omar Megari devant Mickael Vaché et

Podium général avec la victoire d’Omar Megari devant Mickael Vaché (à g.) et Laurent Flamant.

Régulier, Laurent Flamant (Kosmic) s’intercalait devant Omar Megari (Sodi), retardé dans la première manche. Denis Lefaure (Kosmic) faisait forte impression en H3 devant ses rivaux nommés Vianney Chan Tsin (Kosmic), Zoltan Bessenyey (Alpha), en provenance de Hongrie, et Fabrice Dubois (Sodi).

Vaché restait sur son petit nuage en préfinale malgré les efforts de Chevesson. Derrière, Megari sortait vainqueur d’un duel avec Flamant et Nicolas Lelu (GP PRacing). Non loin derrière, Lefaure confirmait en H3 avec des temps proches des H2.

Podium H3 avec, de g. à dr., Fabrice Dubois, Omar Megari et Vianney Chan-Tsin

Podium H3 avec, de g. à dr., Fabrice Dubois, Zoltan Bessenyey et Vianney Chan-Tsin

Le premier tour de la finale voyait la hiérarchie évoluer, puis Chevesson se retrouvait en tête devant Flamant, mais ce dernier chutait deux boucles plus tard ! Un mano à mano s’engageait alors entre Chevesson et Vaché, tandis que Megari perdait plusieurs secondes lorsque Lelu le dépassait au 5e tour.

Finalement, un malheureux accrochage entre les leaders entraînait l’abandon de Chevesson, tandis que Megari parvenait à prendre la tête devant Vaché, retardé dans l’incident.

Omar Megari gérait parfaitement les derniers tours et imposait les couleurs de l’Algérie sous le damier. Vaché sauvait la 2e place devant Flamant, qui avait repris le meilleur sur Lelu.

Omar Megari l'emporte en H3

Omar Megari l’emporte en H3

Nous n’étions pas au bout de nos surprises avec le dénouement final du H3, qui éliminait dans le dernier tour les deux candidats à la victoire au Trophée Philippe Streiff, à savoir Lefaure et Chan Tsin, longtemps leader après avoir pris le meilleur sur son rival en début de course. En embuscade, Zoltan Bessenyey sautait sur l’occasion pour l’emporter avec un faible écart sur Fabrice Dubois qui n’a pas amusé le terrain en restant toute la course dans le sillage du Hongrois.

Découvrez les résultats… ChronosManchesPréfinaleFinale sratchClassement H2Classement H3

________________________________________________________________________________

PAVE-KART-RUNNER-Janvier-2019PAVE-MX-WORLD-FEV-20

La joie dans le clan d'Omar Megari

La joie dans le clan d’Omar Megari

Varennes KZ2 Master: Paul David couronné pour un point !

Varennes KZ2 Master: Paul David couronné pour un point !

En juillet à Belmont, Charles Fiault (Sodi-TM) avait signé une bien belle victoire en préfinale comme en finale, avec Paul David (Birel Art-TM) solide deuxième à quelques longueurs. Ces deux valeurs sûres du KZ2 Master, tous deux anciens champions chez les jeunes, se sont retrouvés à Varennes sur Allier du 24 au 26 juillet. Cette fois, le duel fut plus indécis, d’autant que quelques pilotes sont venus jouer les trouble-fêtes.

Varennes KZ2 Master-Paul David couronne pour un point face a Fiault-1C’est par exemple Yoann Sanchez (Sodi-TM) qui réalisait la pole position devant Cédric Spirgel (Birel Art-TM), lequel gagnait ensuite deux manches. Fiault reprenait la main à l’issue des manches devant Sanchez et David, laissant clairement se dessiner le podium final. La préfinale confirmait que la lutte pour le titre serait âpre, puisque Sanchez, David et Fiault, rejoints par Antoine Poulain (Sodi-TM) coupaient l’arrivée groupés en 6 petits dixièmes.

En finale, les conditions de piste changeaient quelque peu, puisque la pluie était tombée entre midi et 2. La course s’élançait certes en pneus slicks (contrairement aux KZ2 qui ont dû mettre des gommes pluie), mais le choix des réglages allait s’avérer important. Dès le premier tour, Sanchez perdait deux places au détriment de Fiault et Poulain, qui prenait même la tête au 3e tour avant de chuter. David allait ensuite s’expliquer avec Fiault pour le titre durant un tiers de la course environ, avant que Sanchez ne passe à l’attaque, doublant Fiault, puis David.

Obligé de répliquer pour gagner le Championnat, Paul David parvenait à ses fins et coupait l’arrivée en vainqueur. Fiault ne parvenait pas à prendre le meilleur sur Sanchez, mais un dépassement n’aurait rien changé, puisqu’il écopait d’une pénalité pour la fixation incorrecte du spoiler. David était donc sacré devant Fiault et Sanchez: assurément un trio de choc !

La joie de Paul David, la déception de Charles Fiault et la belle 2e place de Yoann Sanchez (à g.)

La joie de Paul David, la déception de Charles Fiault et la belle 2e place de Yoann Sanchez (à g.)

De beaux duels ont eu lieu juste derrière dans un petit peloton composé de Julien Gueant (CRG-TM), David Leglise (Birel Art-TM) et Grégory Leder (Sodi-TM), qui finissaient dans cet ordre aux 4e, 5e et 6e positions. En progression de 27 places avec le meilleur tour en course, Spirgel passait sous le damier en 7e position, avant de rétrograder 9e (pénalité pour spoiler). Adam Maatougui (CRG-TM) n’a pas non plus amusé le terrain en passant de la 31e à la 7e place (+24) devant Mathieu Cochand (Birel Art-TM).

Olivier Planchon (Birel Art-TM) complétait le top-10 d’un souffle face à Julien Ducommun (Birel Art-TM) et Damien Vallar (Sodi-TM). Moins de réussite pour Sébastien Leder (Sodi-TM), tombé au départ, ou pour Ivan Aubry (Drago Corse-TM), révélation des qualifications.

Découvrez les résultats… ChronosManchesPréfinaleFinaleChampionnat (final)

________________________________________________________________________________

WK_KartMag_197.inddPave Kart Festival Varennes 2021

Varennes KZ2: Carbonnel conclut, Loubère titré

Varennes KZ2: Carbonnel conclut, Loubère titré

Deux mois séparaient les deux épreuves du Championnat de France KZ2 2021, qui se sera produit à Belmont sur Rance et Varennes sur Allier, deux circuits de 1500 mètres mais à la configuration assez différente. En juillet, on se souvient que Pierre Loubère s’était envolé vers la victoire devant Hubert Petit et Jean Nomblot. Arthur Carbonnel avait reculé de la 2e à la 7e place en raison d’une pénalité pour spoiler.

2e titre de Champion de France pour le triple vainqueur du Trophée Kart Mag Pierre Loubère, ça commence à faire !

2e titre de Champion de France pour le triple vainqueur du Trophée Kart Mag Pierre Loubère, ça commence à faire !

A Varennes cette fois, Carbonnel (Sodi-TM) n’a pas connu de pareil mésaventure et s’est imposé avec brio en préfinale comme en finale (en pneus pluie), où il est venu à bout d’un brillant Enzo Valente (Alpha-TM), mais seulement dans le dernier tour. Champion de France sur ce même circuit en 2018, Enzo a longtemps mené avant de se faire surprendre. Carbonnel achève donc ce Championnat de France à la 2e place devant Valente.

Finalement, le titre s’est joué entre Hubert Petit (Sodi-TM) et Pierre Loubère (Birel Art/CL-TM. Leader des manches avec trois victoires contre deux pour le poleman Carbonnel, Petit semblait clairement parti pour le titre, avant d’être trahi par sa mécanique alors qu’il menait en préfinale.

Certes un peu juste pour viser le podium cette fois, Loubère ne s’est pas démobilisé et a tout donné pour aller chercher les points nécessaires (5e en préfinale et 6e en finale) afin d’assurer l’essentiel. Comme en 2017 lorsqu’il avait triomphé avec son Praga au Val d’Argenton, Pierre est sacré Champion de France avec ses couleurs Charles Leclerc.

Victoire d'Arthur Carbonnel à Varennes devant Enzo Valente (à g.) et Nelson Bondier

Victoire d’Arthur Carbonnel à Varennes devant Enzo Valente (à g.) et Nelson Bondier

Roi du Long Circuit, Nelson Bondier (Birel Art-TM) a confirmé ses aptitudes sur tous les terrains en prenant la 3e place à Varennes juste derrière le duo de tête et la 4e au général. Pierre Bourgeois (Tony Kart-TM) s’est classé bon 4e devant Nathan Hedouin (Birel Art-TM), revenu de la 17e place ! Paul Loussier occupait la 4e place avant de rétrograder 7e (pénalité pour la position du spoiler).

Moins de réussite en revanche pour Nicolas Masle (2e chrono) et Gabin Leuillet (3e en préfinale), tandis que les expérimentés Eric Ramon (Drago Corse-TM) et Thomas Letailleur (GP Racing-TM) ont prouvé qu’ils avaient encore de beaux restes. Blessé en Suède début septembre, Jean Nomblot (Sodi-TM) n’a hélas pas pu défendre ses chances, alors qu’il faisait partie des candidats au titre. Bon rétablissement Jean…

La joie à Varennes dans le clan Birel ART, avec ou sans les couleurs Charles Leclerc !

La joie à Varennes dans le clan Birel ART, avec ou sans les couleurs Charles Leclerc !

Retrouvez très prochainement sur ce site le compte-rendu des autres catégories présentes à Varennes.

Découvrez les résultats… ChronosManchesFinale BPréfinaleFinaleChampionnat (final)

________________________________________________________________________________

pave-gtr-jan-2017PAVE_PUB_FEED_RACING_FEV-2020

Varennes: Suivez les Championnats de France KZ2 et Handikart en live

Varennes: Suivez les Championnats de France KZ2 et Handikart en live

Deux mois après la première épreuve à Belmont sur Rance, le Championnat de France des catégories KZ2 et KZ2 Master, ainsi que le Trophée de France KZ2 Gentleman vont rendre leur verdict ces 24, 25 et 26 septembre sur le circuit de Varennes sur Allier. Le meeting sera complété par le Championnat de France Handikart, où l’absence du tenant du titre Maxime Léger risque d’aiguiser les appétits.

Varennes-Suivez les Championnats de France KZ2 et Handikart en liveLes grands événements FFSA de ce type sont fréquemment à retrouver en live sur le site Savoiechrono.com, mais ce ne sera pas le cas cette fois, puisque le chronométrage de l’Auvergne prendra le relais. Les liens sont à découvrir ci-dessous…

Live timing

Résultats au fil du meeting

Engagés… KZ2KZ2 MasterKZ2 GentlemanHandikart

Horaires

Classement provisoire des Championnats après Belmont… KZ2KZ2 MasterKZ2 Gentleman

L’épreuve est également à suivre sur uKart.io, avec les résultats et les classements intermédiaires des manches à ce lien

________________________________________________________________________________

Pave-Fev-2020-2G-Racing-EOSPAVE PKI-Aout-2018

NSK: Parlant, Dauphin, Picot et Louveau s’imposent à Salbris

NSK: Parlant, Dauphin, Picot et Louveau s’imposent à Salbris

Lors de la 2e et dernière épreuve de la NSK, la pluie est venue compliquer la tâche des concurrents, mais les pilotes des finales Rotax DD2 et Rotax Senior ont pu chausser à nouveau les slicks en fin de journée. Ce ne fut pas le cas des catégories Minime, Cadet et Nationale (compte-rendu à retrouver à ce lien), ni du Rotax Master.

Podium Rotax Master

Podium Rotax Master

Dans toutes les conditions, un trio s’est détaché, celui-ci étant composé d’Eric Chapon, auteur de la pole position, Thomas Ricci, leader à l’issue des manches, et Michael Dauphin. Celui-ci a passé la vitesse supérieure en doublant Ricci en début de finale, avant de filer vers la victoire. Chapon prenait à son tour le meilleur sur Ricci pour le devancer pour le gain de la 2e place, ce qui n’a pas empêché Ricci de remporter le général de la NSK. Ancien Champion d’Europe ICA-Espoir, Julien Menard a retrouvé de bonnes sensations pour revenir 4e devant Antoine Antier, omniprésent dans le top-5 durant toute la course.

En Rotax DD2, Alexis Coursault – leader après les manches – n’a pas tremblé sur la piste piégeuse du début de course. Mais s’il a longtemps mené, il a fini par se faire surprendre par Nicolas Picot qui a tenu bon jusqu’au bout. Coursault en revanche se faisait doubler par Anthony Millet et Charles Seguin. La victoire de Picot lui permet de coiffer Millet pour le titre pour 5 points.

Derrière Kylian Guerin et Antoine Barbaroux, en progression de 7 places, Paul Louveau terminait meilleur Master. Il était rejoint sur le podium par Florian Bourdon et Rudy Champion.

Podium Rotax DD2

Podium Rotax DD2

En Rotax Max Senior, Joran Leneutre, Andy Ratel et le poleman Nolan Lemeray se sont partagés les 6 manches de qualification en s’imposant deux fois chacun. Sous la pluie de la préfinale, Yann Bouvier sortait le grand jeu et gagnait après après être parti 7e, emmenant Enzo Caldaras dans son sillage.

Mais nous n’étions pas au bout de nos surprises en finale, avec un magnifique duel entre quatre pilotes qui ont tous eu l’occasion de mener les débats: Enzo Caldaras, Dylan Léger, Paul Fourquemin et Mathis Parlant. Ce dernier se montrait meilleur finisseur en doublant Léger sur la fin. Derrière, Caldaras complétait le podium au détriment de Fourquemin et Valentin Gil. Ce top-3 offrait à Caldaras le titre à la NSK.

Podium Rotax DD2 Master

Podium Rotax DD2 Master

Gil chutait 8e (pénalité pour spoiler) derrière Andy Ratel, Mattias Joseph et Joran Leneutre. Ce dernier n’a pas ménagé ses efforts pour gagner 22 places après sa déception de la préfinale. Gaspard Simon (+10) et Théodore Primault (+24) rejoignaient le top-10 debant Kylian Tarnier (+15), Kevin Bejeannin (+11) et Edgar Pierre (+19). Déception en revanche pour Vincent Bouteiller et Yann Bouvier.

Découvrez les résultats

Rotax Max Senior: ChronosManchesRepêchagePréfinaleFinale

Rotax Master: ChronosManchesFinale

Rotax DD2: ChronosManchesFinale

Photos NSK / KSP Reportages

NSK-Parlant Dauphin Picot et Louveau s imposent a Salbris-2

Podium Rotax Max Senior

________________________________________________________________________________

Pave-CEDRIC SPORT MOTORS-Dec-2019Pave Broderie Tanguy jan-2017

NSK: La météo joue encore des tours aux participants !

NSK: La météo joue encore des tours aux participants !

En juin à Varennes sur Allier, la NSK a débuté sous le soleil, avant que le temps ne tourne avec l’arrivée de la pluie pour les phases finales. Le scénario s’est répété pour la 2e et dernière épreuve de la série chère à 3MK Events. Après avoir évolué sur piste sèche durant les qualifications, les pilotes ont dû démontrer qu’ils étaient à l’aise dans toutes les conditions s’ils voulaient accéder au podium en Sologne. Car, à la clé, les tickets pour la Grande Finale Mondiale Rotax à Bahreïn étaient en jeu…

Podium Minime

Podium Minime

En Minime par exemple, Thomas Pradier menait les débats après le chronos et à l’issue des manches, mais faisait partie des victimes du 1er tour, tout comme Stan Fagot. Antoine Grisel prenait les rênes du peloton, avant de chuter au fil des tours. C’est finalement Elyo Giltaire qui parvenait à contenir Jules Avril et Romain Kintzinger pour s’imposer. Mais Luka Scelles finissait par monter sur la 2e marche du podium suite aux pénalités reçues par ses deux rivaux. Avril sauvait toutefois la 3e place. 6e derrière Maël Le Marchand, Grisel sauvait toutefois l’essentiel: le titre de champion NSK 2021 !

En Cadet en revanche, Elouan Bienaimé s’est montré brillant dans les manches en sortant leader, puis en dominant la finale. Elouan a bien fait de s’assurer une belle avance, car sa pénalité de 3 secondes pour sortie partielle de couloir ne l’empêchait pas de gagner. Pas au mieux en début de meeting, Mathis Carnejac s’est brillamment repris le dimanche. Il revenait en 2e position devant Paul Grisel, qui faisait la bonne opération en remportant la NSK avec quelques points d’avance sur Carnejac. C’est donc un doublé dans la série pour les frères Grisel (Antoine en Minime et Paul en Cadet) !

Podium Cadet

Podium Cadet

Auteur du meilleur tour en course, Romeo Roussel s’est adjugé la 4e place devant Robin Doucet, en progression de 11 places. Arrivé 4e, Tom Spirgel reculait de 2 places (3 secondes de pénalité pour sortie partielle du couloir), mais sauvait toutefois la 3e marche du podium au classement général. 2e des manches, Hugo Martiniello s’est contenté de la 7e place devant Arthur Raphanel, tandis que la réussite n’a pas été du côté de Mattheo Dauvergne en finale.

En Nationale, Antoine Broggio s’est révélé impérial sous la pluie. Seulement 22e après les manches, il a pourtant réussi à gagner la préfinale, avant de confirmer en finale après un sans-faute. Une prestation qui lui permet de remporter la NSK. 2e aux chronos, Pacome Weisenburger a réussi à terminer à cette place en finale. Pour obtenir ce résultat, Pacome ne s’est pourtant pas facilité la vie, en chutant dans les manches, l’obligeant à passer par le repêchage chronométré. Sa folle remontée de la 35e à la 30e place en préfinale lui a permis de revenir aux avant-postes.

Podium Nationale

Podium Nationale

Arthur Poulain gagnait son duel avec Téo Blin pour compléter le top-3. Lorenzo Suau réalisait une belle remontée de 10 places en 5e position devant Paul Alberto, le leader des manches, et Mehdi Lassoued. Arrivé 5e après un gain de 16 places, Pablo Sarrazin se contentait finalement de la 8e place (pénalité spoiler). Auteur de la pole position le vendredi sur le sec, Louis Iglesias a chuté sous la pluie. A noter les 24 places gagnées par Enzo Lacreuse.

Retrouvez très vite le résumé des autres courses.

Découvrez les résultats

Minime: ChronosManchesFinale

Cadet: ChronosManchesFinale

Nationale: ChronosManchesRepêchageCoupe 3MK EventsPréfinaleFinale

Photos NSK / KSP Reportages

________________________________________________________________________________

PAVE-KART-PRO-RACING-09-14pave-kart-mag-km209-kiosque

Suivez en live la 2e et dernière épreuve de la NSK à Salbris

Suivez en live la 2e et dernière épreuve de la NSK à Salbris

Comme en 2020, la crise sanitaire a contraint les organisateurs de la National Series Karting à se limiter à deux meetings cette saison. Trois mois après Varennes sur Allier, 214 pilotes se sont inscrits à ce final qui a lieu en Sologne, sur le circuit international de Salbris, à savoir: 22 engagés en Minime, 36 en Cadet, 63 en Nationale, 43 en Rotax Max Senior, 17 en Rotax Max Master et 33 en Rotax DD2, dont 19 en DD2 Masters. Voici les liens pour tout savoir…

Suivez en live la 2e et derniere epreuve de la NSK a SalbrisLive streaming

Live timing

Résultats au fil du meeting

Engagés… MinimeCadetNationaleRotax Max SeniorRotax MasterRotax DD2-DD2 Master

Horaires

Suivez également l’épreuve sur uKart.io avec le classement intermédiaire des manches à ce lien…

________________________________________________________________________________

PAVE-KART-PRO-RACING-09-14OKS-2013