Nationales

Varennes KZ2 Master: Paul David couronné pour un point !

Varennes KZ2 Master: Paul David couronné pour un point !

En juillet à Belmont, Charles Fiault (Sodi-TM) avait signé une bien belle victoire en préfinale comme en finale, avec Paul David (Birel Art-TM) solide deuxième à quelques longueurs. Ces deux valeurs sûres du KZ2 Master, tous deux anciens champions chez les jeunes, se sont retrouvés à Varennes sur Allier du 24 au 26 juillet. Cette fois, le duel fut plus indécis, d’autant que quelques pilotes sont venus jouer les trouble-fêtes.

Varennes KZ2 Master-Paul David couronne pour un point face a Fiault-1C’est par exemple Yoann Sanchez (Sodi-TM) qui réalisait la pole position devant Cédric Spirgel (Birel Art-TM), lequel gagnait ensuite deux manches. Fiault reprenait la main à l’issue des manches devant Sanchez et David, laissant clairement se dessiner le podium final. La préfinale confirmait que la lutte pour le titre serait âpre, puisque Sanchez, David et Fiault, rejoints par Antoine Poulain (Sodi-TM) coupaient l’arrivée groupés en 6 petits dixièmes.

En finale, les conditions de piste changeaient quelque peu, puisque la pluie était tombée entre midi et 2. La course s’élançait certes en pneus slicks (contrairement aux KZ2 qui ont dû mettre des gommes pluie), mais le choix des réglages allait s’avérer important. Dès le premier tour, Sanchez perdait deux places au détriment de Fiault et Poulain, qui prenait même la tête au 3e tour avant de chuter. David allait ensuite s’expliquer avec Fiault pour le titre durant un tiers de la course environ, avant que Sanchez ne passe à l’attaque, doublant Fiault, puis David.

Obligé de répliquer pour gagner le Championnat, Paul David parvenait à ses fins et coupait l’arrivée en vainqueur. Fiault ne parvenait pas à prendre le meilleur sur Sanchez, mais un dépassement n’aurait rien changé, puisqu’il écopait d’une pénalité pour la fixation incorrecte du spoiler. David était donc sacré devant Fiault et Sanchez: assurément un trio de choc !

La joie de Paul David, la déception de Charles Fiault et la belle 2e place de Yoann Sanchez (à g.)

La joie de Paul David, la déception de Charles Fiault et la belle 2e place de Yoann Sanchez (à g.)

De beaux duels ont eu lieu juste derrière dans un petit peloton composé de Julien Gueant (CRG-TM), David Leglise (Birel Art-TM) et Grégory Leder (Sodi-TM), qui finissaient dans cet ordre aux 4e, 5e et 6e positions. En progression de 27 places avec le meilleur tour en course, Spirgel passait sous le damier en 7e position, avant de rétrograder 9e (pénalité pour spoiler). Adam Maatougui (CRG-TM) n’a pas non plus amusé le terrain en passant de la 31e à la 7e place (+24) devant Mathieu Cochand (Birel Art-TM).

Olivier Planchon (Birel Art-TM) complétait le top-10 d’un souffle face à Julien Ducommun (Birel Art-TM) et Damien Vallar (Sodi-TM). Moins de réussite pour Sébastien Leder (Sodi-TM), tombé au départ, ou pour Ivan Aubry (Drago Corse-TM), révélation des qualifications.

Découvrez les résultats… ChronosManchesPréfinaleFinaleChampionnat (final)

________________________________________________________________________________

WK_KartMag_197.inddPave Kart Festival Varennes 2021

Varennes KZ2: Carbonnel conclut, Loubère titré

Varennes KZ2: Carbonnel conclut, Loubère titré

Deux mois séparaient les deux épreuves du Championnat de France KZ2 2021, qui se sera produit à Belmont sur Rance et Varennes sur Allier, deux circuits de 1500 mètres mais à la configuration assez différente. En juillet, on se souvient que Pierre Loubère s’était envolé vers la victoire devant Hubert Petit et Jean Nomblot. Arthur Carbonnel avait reculé de la 2e à la 7e place en raison d’une pénalité pour spoiler.

2e titre de Champion de France pour le triple vainqueur du Trophée Kart Mag Pierre Loubère, ça commence à faire !

2e titre de Champion de France pour le triple vainqueur du Trophée Kart Mag Pierre Loubère, ça commence à faire !

A Varennes cette fois, Carbonnel (Sodi-TM) n’a pas connu de pareil mésaventure et s’est imposé avec brio en préfinale comme en finale (en pneus pluie), où il est venu à bout d’un brillant Enzo Valente (Alpha-TM), mais seulement dans le dernier tour. Champion de France sur ce même circuit en 2018, Enzo a longtemps mené avant de se faire surprendre. Carbonnel achève donc ce Championnat de France à la 2e place devant Valente.

Finalement, le titre s’est joué entre Hubert Petit (Sodi-TM) et Pierre Loubère (Birel Art/CL-TM. Leader des manches avec trois victoires contre deux pour le poleman Carbonnel, Petit semblait clairement parti pour le titre, avant d’être trahi par sa mécanique alors qu’il menait en préfinale.

Certes un peu juste pour viser le podium cette fois, Loubère ne s’est pas démobilisé et a tout donné pour aller chercher les points nécessaires (5e en préfinale et 6e en finale) afin d’assurer l’essentiel. Comme en 2017 lorsqu’il avait triomphé avec son Praga au Val d’Argenton, Pierre est sacré Champion de France avec ses couleurs Charles Leclerc.

Victoire d'Arthur Carbonnel à Varennes devant Enzo Valente (à g.) et Nelson Bondier

Victoire d’Arthur Carbonnel à Varennes devant Enzo Valente (à g.) et Nelson Bondier

Roi du Long Circuit, Nelson Bondier (Birel Art-TM) a confirmé ses aptitudes sur tous les terrains en prenant la 3e place à Varennes juste derrière le duo de tête et la 4e au général. Pierre Bourgeois (Tony Kart-TM) s’est classé bon 4e devant Nathan Hedouin (Birel Art-TM), revenu de la 17e place ! Paul Loussier occupait la 4e place avant de rétrograder 7e (pénalité pour la position du spoiler).

Moins de réussite en revanche pour Nicolas Masle (2e chrono) et Gabin Leuillet (3e en préfinale), tandis que les expérimentés Eric Ramon (Drago Corse-TM) et Thomas Letailleur (GP Racing-TM) ont prouvé qu’ils avaient encore de beaux restes. Blessé en Suède début septembre, Jean Nomblot (Sodi-TM) n’a hélas pas pu défendre ses chances, alors qu’il faisait partie des candidats au titre. Bon rétablissement Jean…

La joie à Varennes dans le clan Birel ART, avec ou sans les couleurs Charles Leclerc !

La joie à Varennes dans le clan Birel ART, avec ou sans les couleurs Charles Leclerc !

Retrouvez très prochainement sur ce site le compte-rendu des autres catégories présentes à Varennes.

Découvrez les résultats… ChronosManchesFinale BPréfinaleFinaleChampionnat (final)

________________________________________________________________________________

pave-gtr-jan-2017PAVE_PUB_FEED_RACING_FEV-2020

Varennes: Suivez les Championnats de France KZ2 et Handikart en live

Varennes: Suivez les Championnats de France KZ2 et Handikart en live

Deux mois après la première épreuve à Belmont sur Rance, le Championnat de France des catégories KZ2 et KZ2 Master, ainsi que le Trophée de France KZ2 Gentleman vont rendre leur verdict ces 24, 25 et 26 septembre sur le circuit de Varennes sur Allier. Le meeting sera complété par le Championnat de France Handikart, où l’absence du tenant du titre Maxime Léger risque d’aiguiser les appétits.

Varennes-Suivez les Championnats de France KZ2 et Handikart en liveLes grands événements FFSA de ce type sont fréquemment à retrouver en live sur le site Savoiechrono.com, mais ce ne sera pas le cas cette fois, puisque le chronométrage de l’Auvergne prendra le relais. Les liens sont à découvrir ci-dessous…

Live timing

Résultats au fil du meeting

Engagés… KZ2KZ2 MasterKZ2 GentlemanHandikart

Horaires

Classement provisoire des Championnats après Belmont… KZ2KZ2 MasterKZ2 Gentleman

L’épreuve est également à suivre sur uKart.io, avec les résultats et les classements intermédiaires des manches à ce lien

________________________________________________________________________________

Pave-Fev-2020-2G-Racing-EOSPAVE PKI-Aout-2018

NSK: Parlant, Dauphin, Picot et Louveau s’imposent à Salbris

NSK: Parlant, Dauphin, Picot et Louveau s’imposent à Salbris

Lors de la 2e et dernière épreuve de la NSK, la pluie est venue compliquer la tâche des concurrents, mais les pilotes des finales Rotax DD2 et Rotax Senior ont pu chausser à nouveau les slicks en fin de journée. Ce ne fut pas le cas des catégories Minime, Cadet et Nationale (compte-rendu à retrouver à ce lien), ni du Rotax Master.

Podium Rotax Master

Podium Rotax Master

Dans toutes les conditions, un trio s’est détaché, celui-ci étant composé d’Eric Chapon, auteur de la pole position, Thomas Ricci, leader à l’issue des manches, et Michael Dauphin. Celui-ci a passé la vitesse supérieure en doublant Ricci en début de finale, avant de filer vers la victoire. Chapon prenait à son tour le meilleur sur Ricci pour le devancer pour le gain de la 2e place, ce qui n’a pas empêché Ricci de remporter le général de la NSK. Ancien Champion d’Europe ICA-Espoir, Julien Menard a retrouvé de bonnes sensations pour revenir 4e devant Antoine Antier, omniprésent dans le top-5 durant toute la course.

En Rotax DD2, Alexis Coursault – leader après les manches – n’a pas tremblé sur la piste piégeuse du début de course. Mais s’il a longtemps mené, il a fini par se faire surprendre par Nicolas Picot qui a tenu bon jusqu’au bout. Coursault en revanche se faisait doubler par Anthony Millet et Charles Seguin. La victoire de Picot lui permet de coiffer Millet pour le titre pour 5 points.

Derrière Kylian Guerin et Antoine Barbaroux, en progression de 7 places, Paul Louveau terminait meilleur Master. Il était rejoint sur le podium par Florian Bourdon et Rudy Champion.

Podium Rotax DD2

Podium Rotax DD2

En Rotax Max Senior, Joran Leneutre, Andy Ratel et le poleman Nolan Lemeray se sont partagés les 6 manches de qualification en s’imposant deux fois chacun. Sous la pluie de la préfinale, Yann Bouvier sortait le grand jeu et gagnait après après être parti 7e, emmenant Enzo Caldaras dans son sillage.

Mais nous n’étions pas au bout de nos surprises en finale, avec un magnifique duel entre quatre pilotes qui ont tous eu l’occasion de mener les débats: Enzo Caldaras, Dylan Léger, Paul Fourquemin et Mathis Parlant. Ce dernier se montrait meilleur finisseur en doublant Léger sur la fin. Derrière, Caldaras complétait le podium au détriment de Fourquemin et Valentin Gil. Ce top-3 offrait à Caldaras le titre à la NSK.

Podium Rotax DD2 Master

Podium Rotax DD2 Master

Gil chutait 8e (pénalité pour spoiler) derrière Andy Ratel, Mattias Joseph et Joran Leneutre. Ce dernier n’a pas ménagé ses efforts pour gagner 22 places après sa déception de la préfinale. Gaspard Simon (+10) et Théodore Primault (+24) rejoignaient le top-10 debant Kylian Tarnier (+15), Kevin Bejeannin (+11) et Edgar Pierre (+19). Déception en revanche pour Vincent Bouteiller et Yann Bouvier.

Découvrez les résultats

Rotax Max Senior: ChronosManchesRepêchagePréfinaleFinale

Rotax Master: ChronosManchesFinale

Rotax DD2: ChronosManchesFinale

Photos NSK / KSP Reportages

NSK-Parlant Dauphin Picot et Louveau s imposent a Salbris-2

Podium Rotax Max Senior

________________________________________________________________________________

Pave-CEDRIC SPORT MOTORS-Dec-2019Pave Broderie Tanguy jan-2017

NSK: La météo joue encore des tours aux participants !

NSK: La météo joue encore des tours aux participants !

En juin à Varennes sur Allier, la NSK a débuté sous le soleil, avant que le temps ne tourne avec l’arrivée de la pluie pour les phases finales. Le scénario s’est répété pour la 2e et dernière épreuve de la série chère à 3MK Events. Après avoir évolué sur piste sèche durant les qualifications, les pilotes ont dû démontrer qu’ils étaient à l’aise dans toutes les conditions s’ils voulaient accéder au podium en Sologne. Car, à la clé, les tickets pour la Grande Finale Mondiale Rotax à Bahreïn étaient en jeu…

Podium Minime

Podium Minime

En Minime par exemple, Thomas Pradier menait les débats après le chronos et à l’issue des manches, mais faisait partie des victimes du 1er tour, tout comme Stan Fagot. Antoine Grisel prenait les rênes du peloton, avant de chuter au fil des tours. C’est finalement Elyo Giltaire qui parvenait à contenir Jules Avril et Romain Kintzinger pour s’imposer. Mais Luka Scelles finissait par monter sur la 2e marche du podium suite aux pénalités reçues par ses deux rivaux. Avril sauvait toutefois la 3e place. 6e derrière Maël Le Marchand, Grisel sauvait toutefois l’essentiel: le titre de champion NSK 2021 !

En Cadet en revanche, Elouan Bienaimé s’est montré brillant dans les manches en sortant leader, puis en dominant la finale. Elouan a bien fait de s’assurer une belle avance, car sa pénalité de 3 secondes pour sortie partielle de couloir ne l’empêchait pas de gagner. Pas au mieux en début de meeting, Mathis Carnejac s’est brillamment repris le dimanche. Il revenait en 2e position devant Paul Grisel, qui faisait la bonne opération en remportant la NSK avec quelques points d’avance sur Carnejac. C’est donc un doublé dans la série pour les frères Grisel (Antoine en Minime et Paul en Cadet) !

Podium Cadet

Podium Cadet

Auteur du meilleur tour en course, Romeo Roussel s’est adjugé la 4e place devant Robin Doucet, en progression de 11 places. Arrivé 4e, Tom Spirgel reculait de 2 places (3 secondes de pénalité pour sortie partielle du couloir), mais sauvait toutefois la 3e marche du podium au classement général. 2e des manches, Hugo Martiniello s’est contenté de la 7e place devant Arthur Raphanel, tandis que la réussite n’a pas été du côté de Mattheo Dauvergne en finale.

En Nationale, Antoine Broggio s’est révélé impérial sous la pluie. Seulement 22e après les manches, il a pourtant réussi à gagner la préfinale, avant de confirmer en finale après un sans-faute. Une prestation qui lui permet de remporter la NSK. 2e aux chronos, Pacome Weisenburger a réussi à terminer à cette place en finale. Pour obtenir ce résultat, Pacome ne s’est pourtant pas facilité la vie, en chutant dans les manches, l’obligeant à passer par le repêchage chronométré. Sa folle remontée de la 35e à la 30e place en préfinale lui a permis de revenir aux avant-postes.

Podium Nationale

Podium Nationale

Arthur Poulain gagnait son duel avec Téo Blin pour compléter le top-3. Lorenzo Suau réalisait une belle remontée de 10 places en 5e position devant Paul Alberto, le leader des manches, et Mehdi Lassoued. Arrivé 5e après un gain de 16 places, Pablo Sarrazin se contentait finalement de la 8e place (pénalité spoiler). Auteur de la pole position le vendredi sur le sec, Louis Iglesias a chuté sous la pluie. A noter les 24 places gagnées par Enzo Lacreuse.

Retrouvez très vite le résumé des autres courses.

Découvrez les résultats

Minime: ChronosManchesFinale

Cadet: ChronosManchesFinale

Nationale: ChronosManchesRepêchageCoupe 3MK EventsPréfinaleFinale

Photos NSK / KSP Reportages

________________________________________________________________________________

PAVE-KART-PRO-RACING-09-14pave-kart-mag-km209-kiosque

Suivez en live la 2e et dernière épreuve de la NSK à Salbris

Suivez en live la 2e et dernière épreuve de la NSK à Salbris

Comme en 2020, la crise sanitaire a contraint les organisateurs de la National Series Karting à se limiter à deux meetings cette saison. Trois mois après Varennes sur Allier, 214 pilotes se sont inscrits à ce final qui a lieu en Sologne, sur le circuit international de Salbris, à savoir: 22 engagés en Minime, 36 en Cadet, 63 en Nationale, 43 en Rotax Max Senior, 17 en Rotax Max Master et 33 en Rotax DD2, dont 19 en DD2 Masters. Voici les liens pour tout savoir…

Suivez en live la 2e et derniere epreuve de la NSK a SalbrisLive streaming

Live timing

Résultats au fil du meeting

Engagés… MinimeCadetNationaleRotax Max SeniorRotax MasterRotax DD2-DD2 Master

Horaires

Suivez également l’épreuve sur uKart.io avec le classement intermédiaire des manches à ce lien…

________________________________________________________________________________

PAVE-KART-PRO-RACING-09-14OKS-2013

L’interview de Romain Andriolo après sa victoire en IAME à Varennes

L’interview de Romain Andriolo après sa victoire en IAME à Varennes

Romain Andriolo est un jeune pilote de karting aussi ambitieux que déterminé. Depuis ses débuts en compétition en Minime en 2016, sa progression fut constante et convaincante. Après un passage en Cadet, sa carrière a pris une dimension internationale lors de son passage en Junior en 2019.

L interview de Romain Andriolo apres sa victoire en IAME a Varennes-1Pour cette nouvelle saison 2021, il s’est lancé un nouveau défi en s’engageant en OK, la catégorie qui révèle chaque année les futurs espoirs du sport automobile mondial. En quelques mois, Romain a incontestablement gagné en expérience et en maturité. Début septembre à Varennes sur Allier, il était de retour dans son pays pour disputer la Finale Nationale du Challenge IAME en X30 Senior, au milieu des meilleurs Français.

Impressionnant en piste, le jeune rookie de tout juste 15 ans a dominé le meeting depuis l’obtention de la pole position aux essais chronos à la finale, qu’il a remportée avec assurance et combativité. Ce succès lui permet de décrocher un des tickets très convoités pour participer à la IAME World Final qui aura lieu en Italie. De quoi voir l’avenir avec optimisme, avec le soutien de ses partenaires…

Romain, peux-tu revenir sur ce succès en Auvergne?

“Dès mes premiers tours de roue sur le circuit de Varennes sur Allier, je me suis immédiatement senti à l’aise au volant de mon châssis Kosmic. L’équipe belge VDK Racing m’a préparé un matériel super compétitif et a dépêché un de ses meilleurs techniciens sur place, tandis que les moteurs de Fabrice Frete de FF Engines se sont révélés très performants. Le karting apporte souvent une certaine frustration, car il n’est pas rare qu’un grain de sable ne vienne perturber ta course. Cette fois, tout s’est bien enchaîné. Après avoir signé la pole position, je me suis focalisé sur les départs pour garder ma position et essayer de creuser l’écart sur le peloton afin d’éviter que mes adversaires ne profitent du phénomène d’aspiration, très présent à Varennes, pour me doubler. J’ai réussi ensuite à gagner trois manches sur quatre, ce qui m’a permis de partir premier en préfinale et de m’imposer à nouveau.

L interview de Romain Andriolo apres sa victoire en IAME a Varennes-2N’as-tu pas ressenti un peu de pression avant la finale?

Non, j’étais bien dans ma tête et déterminé. Seul un pilote m’a donné du fil à retordre, il fallait opter pour une bonne stratégie, mais je suis parvenu à faire la différence. Ce fut une grande satisfaction de remporter cette Finale Nationale, qui est considérée comme un véritable Championnat de France avec ses 85 pilotes engagés et un niveau de pilotage incroyable. Pour ma première année chez les espoirs, c’est génial de confirmer avec de tels résultats. J’avais déjà réalisé une belle course à Muret, tout près de chez moi, lors d’une épreuve de la IAME Series France, en manquant de peu le podium. Cette fois, c’est la victoire qui m’attendait !

Ce résultat est également une conséquence de ton investissement en OK cette saison…

Oui, c’est certain. J’ai beaucoup appris, que ce soit avec l’équipe officielle Sodi lors de mes débuts en OK-Junior puis en OK, puis avec le team VDK Racing que j’ai rejoint à la mi-saison. Le niveau est extrêmement relevé dans cette catégorie, la bagarre est incessante sur la piste et le travail de mise au point est très poussé, car on est à la recherche du moindre centième pour rivaliser avec les meilleurs.

Parles-nous de ton avenir?

Je vais continuer à me concentrer sur ma fin de saison en karting. Ma victoire à Varennes m’a ouvert les portes de la IAME World Final qui se disputera à Adria en Italie du 14 au 17 octobre. C’est une grande fierté de faire partie des quelques Français qui auront ce privilège. Je disputerai l’Eurocup Winfield au Mans une semaine plus tôt pour préparer ce grand événement international. La saison se terminera en apothéose lors du Championnat du Monde OK. En parallèle, je compte effectuer quelques tests en F4 pour préparer l’avenir. J’ai intégré les cours du CNED (école par correspondance) dans le cadre du Pôle France Haut Niveau qui est partenaire de l’Académie de la Fédération Française du Sport Automobile. Tout cela est hyper motivant…”

L interview de Romain Andriolo apres sa victoire en IAME a Varennes-3Romain Andriolo remercie ses partenaires :

• BigMat Camozzi
• Cirano Garantie
• Distinxion
• Garrouste Béton
• Excel BTP Réunion
• Driver Xperience Muret
• FFSA Academy
• Ligue du Sport Automobile Occitanie Pyrénées
• Ligue de Karting Occitanie Pyrénées
• ASK 31
• Karting Sud
• Circuit d’Albi

Communiqué Kart Mag Organisation – Photos © Philippe Roux

________________________________________________________________________________

pave-jpm-editions-tome-4-juillet-2018PAVE-IAME-FRANCE-Janvier-2019

Pau Long Circuit: Bondier meilleur finisseur que Choisnet

Pau Long Circuit: Bondier meilleur finisseur que Choisnet

Ce ne sont finalement que 14 pilotes qui ont pris part à la première des deux épreuves du Championnat de France Long Circuit 2021. A Pau-Arnos, les 19 Superkarts représentaient le plateau le plus important, tandis que 8 pilotes TTI Carbone ont complété l’effectif du meeting. Le Long Circuit propose souvent un beau spectacle grâce à des pelotons compacts qui se jouent de l’aspiration. Bien sûr, ce fut moins impressionnant cette fois, mais quelques duels ont toutefois animé le meeting dans le superbe cadre du circuit béarnais.

Bondier (39) va gagner le duel face à Chosinet ()

Bondier (39) va gagner le duel face à Chosinet (6)

A commencer par le mano à mano entre Nelson Bondier et Hugo Choisnet. Ce dernier s’est offert une magnifique pole position à plus de 136 km/h de moyenne devant Alexandre Gladstein. Mais dans les trois manches comme en préfinale et en finale, Bondier en fin limier a toujours réussi à déboîter victorieusement son rival pour s’imposer. On a même relevé un écart de 6 millièmes sous le drapeau à damier en préfinale !

Au général, Bondier fait donc office de favori pour le titre avant l’épreuve de Lyon-Saint Laurent de Mure en novembre. Face aux deux Birel Art qui se sont toujours aidé mutuellement pour s’échapper, Nicolas Picot s’est retrouvé un peu seul au volant de son Tony Kart et n’a pu qu’assurer la 3e place en préfinale comme en finale.

Meilleur Gentleman le dimanche, Benoît Portmann a toutefois mis la pression à Picot en préfinale en terminant 4e dans le sillage de son adversaire, avant de chuter 6e au scratch en finale derrière David Leglise, meilleur Master et Alexandre Gladstein. A noter toutefois que c’est Jérôme Lardenais qui a pris le meilleur sur Leglise en Master en préfinale. La 2e place en Gentleman est revenue à Stéphane Vallée, 7e au scratch devant Matt Preuvost et Alban Caprin.

En TTI Carbone, trois pilotes ont assuré le spectacle: Vincent Simon, Samuele Rubino et Alain Quelennec. Simon a réalisé la pole position, mais il se faisait battre d’un souffle dans les deux manches par Rubino, sous les yeux de Quelennec. Simon prenait sa revanche en préfinale face à Rubino, mais écopait de 10 secondes de pénalité pour avoir coupé la chicane.

Il ne baissait pas les bras et finissait par triompher en finale face à Rubino et Quelennec. Plus loin, Patrice Alleyson gagnait son duel pour la 4e place face à Thierry Smargiassi, comme il l’avait déjà fait en préfinale.

Découvrez les résultats…

KZ2: ChronosPréfinale scratchPréfinale par catégorieFinale scratchFinale par catégorie

TTI Carbone: ChronosPréfinaleFinale

Photo FFSA Karting / KSP Reportages

________________________________________________________________________________

pave-kart-shop-france-mars-2020pave-gtr-jan-2017

Long Circuit Pau Arnos: Suivez la course en live

Long Circuit Pau Arnos: Suivez la course en live

Le Championnat de France Long Circuit 2021 démarre sur le circuit de la Nouvelle-Aquitaine, pendant que le Championnat de France de Superkart prend fin ce dimanche 12 septembre, avec la catégorie TTI Carbone en renfort. Découvrez aux liens ci-dessous, les informations pour suivre l’épreuve en live timing…

Long Circuit Pau Arnos-Suivez la course en liveLive timing

Résultats au fil du meeting

Horaires

________________________________________________________________________________

pave-cpb-sport-fev-2018pave-action-karting-kartmag-dec-2018

Après le succès de Laval, la Formule 20.000 se produit à Marcillat et Val d’Argenton

Après le succès de Laval, la Formule 20.000 se produit à Marcillat et Val d’Argenton

La saison 2021 de la Formule 20.000 continue d’attirer de nombreux passionnés, comme la Coupe des As à Laval l’a encore démontré le dimanche 5 septembre dernier. Sous la conduite de son président Didier Turpin, le club local avait mis les petits plats dans les grands pour les 60 ans du circuit Laval-Beausoleil Louis Paillard: une diversité de karts de 1956 à 2021, toutes les générations de pilotes, un village d’artisans et de producteurs locaux, des voitures anciennes, la présence du Maire de Laval et de deux adjointes, une paella géante samedi soir avec un orchestre et un grandiose feu d’artifice, un panier garni pour tous les participants… et le soleil en prime !

Apres le succes de Laval la Formule 20000 se produit a Marcillat et Val d Argenton-1Sur la piste surchauffée, la Coupe des As Formule 20.000 a tenu ses promesses, avec un plateau homogène, du matériel rapide et fiable et des pilotes enthousiastes. Vainqueur à Soucy au volant d’un châssis Merlin, l’ancien champion de France KZ2 Master Emilien Grosso a récidivé avec un PCR. François Béliard et Florent Richard ont pourtant tout essayé, avant de se contenter de la deuxième et de la troisième marche. Nico Pioline, dans un style impeccable, l’a emporté en 155 kg devant Julien Romanteau et Bastien Gauven, un parfait débutant !

Deux autres épreuves vont se disputer prochainement. Tout d’abord le 19 septembre à Marcillat en Combraille, en plein centre de la France, sur le très beau circuit de Marcillat. Une semaine plus tard, la course baptisée “Génération Val d’Argenton” s’annonce sous les meilleurs auspices, sur ce fameux circuit désormais géré par l’ancien double Champion d’Europe Arnaud Sarrazin.

Précisons que les meetings de Marcillat et du Val d’Argenton regrouperont également les catégories “modernes” du Minime au KZ. La Formule 20.000 se produira ensuite à Valence le 17 octobre !

Découvrez le bulletin d’engagement (Marcillat et Val d’Argenton), le règlement de la Formule 20.000, les mesures sanitaires et le communiqué officiel F20.000 avec les infos sur les prochaines épreuves.

Illustrations Ronin Photos et Romane Didier

Arnaud Sarrazin vous attend au Val d'Argenton

Arnaud Sarrazin vous attend au Val d’Argenton

________________________________________________________________________________

PAVE-KART-RUNNER-Janvier-2019Pave Evokart 12-14-mag