Nationales

Passage au moteur X30 de la catégorie Senior pour les féminines

Passage au moteur X30 de la catégorie Senior pour les féminines

Organisée les 6-7-8 septembre à Varennes sur Allier dans le cadre de la Finale Nationale de la IAME Series France, la Karting Ladies Cup va sans doute avoir des allures de répétition grandeur nature pour la FFSA qui a décidé d’opter pour le matériel X30 pour le Championnat de France Féminin à partir de 2020.

Des moteurs X30 pour les filles en 2020

Des moteurs X30 pour les filles en 2020

Depuis quelques années, cette épreuve utilisait du matériel de la catégorie Nationale, puisque beaucoup de féminines françaises évoluait dans cette formule. Seulement, depuis le changement d’âge et une catégorie Nationale désormais réservée aux 12-16 ans, plusieurs féminines plus âgés ont choisi de passer en Senior, avec des moteurs X30.

D’où ce choix judicieux pour le Championnat de France, qui permet aux féminines de se retrouver entre elles une fois par an dans une épreuve majeure avec un titre FFSA à la clé. Seules les filles qui évoluent actuellement en KFS vont sans doute trouver la marche à franchir encore plus élevée en 2020. Quant à celles qui courent en Nationale et qui seront au moins dans leur 14e année en 2020, il est à parier qu’elles vont vouloir changer de catégorie l’an prochain.

En attendant cette échéance, on espère que l’équipe IAME France va parvenir à réunir un superbe plateau de féminines en septembre à Varennes sur Allier. A cette occasion, le poids a été adapté, il sera de 150 kg minimum avec pilote.

Pour toute inscription à la Ladies Cup, rendez-vous sur www.iameseriesfrance.com

_________________________________________________________________________________

Layout 2PAVE-CT-PHOTO-JUIN-2017

Marcus Amand intègre l’équipe de France FFSA Karting Espoir

Marcus Amand intègre l’équipe de France FFSA Karting Espoir

Voici une sélection bien méritée ! Depuis ses débuts en Mini-Kart en 2013, Marcus Amand a toujours été à a pointe du combat dans toutes les catégories qu’il a fréquentées. Doué et rapide, Marcus l’est assurément. Champion de France et vainqueur de la Coupe de France en Mini-Kart en 2015, il a ensuite enchaîné les podiums en Minime en 2016 et Cadet en 2017.

Marcus Amand integre l equipe de France FFSA Karting Espoir-1En 2018 pour sa première saison en OK-Junior, il est progressivement monté en puissance, terminant 6e du Championnat du Monde et s’imposant lors d’une épreuve de la WSK Final Cup.

Après la première épreuve du Championnat d’Europe 2019 à Angerville, il a décidé d’intégrer l’équipe VDK Racing et s’est imposé d’entrée à Genk. Son nouveau podium en Suède lui a valu de prendre la tête du Championnat et il tentera ce dimanche de coiffer la couronne européenne en Junior.

A l’âge de 13 ans, Marcus Amand rejoint Elliott Vayron et Matteo Spirgel dans le collectif fédéral, après avoir fait partie par le passé du feu programme 10/15 de la FFSA. Marcus marche aujourd’hui sur les traces de Pierre Gasly, Jean-Eric Vergne ou Esteban Ocon, anciens membres de l’équipe de France Karting.

On espère que la Fédération Française lui demandera de s’inscrire avec son passeport français au prochain Championnat du Monde pour porter les couleurs françaises, et non celles de la Finlande comme c’était le cas l’an passé.

Photo Joël Gaboriaud

_________________________________________________________________________________

PAVE PKI-Aout-2018PAVE PKS MAI 2014

Trophée Kart Mag: Le règlement particulier est en ligne

Trophée Kart Mag: Le règlement particulier est en ligne

L’équipe d’organisation poursuit activement la préparation du 20e Trophée Kart Mag, qui se déroulera à Varennes sur Allier les 3 et 4 août. Ce grand rendez-vous de la période estivale se remplit de jour en jour. A moins de 20 jours de l’événement, vous pouvez d’ores et déjà retrouver le règlement particulier, avec beaucoup d’informations à découvrir en cliquant sur l’image ou à ce lien…

Trophee Kart Mag-Le reglement particulier est en ligne-1Le teaser du Trophée Kart Mag est à visionner ici

_________________________________________________________________________________

PAVE-CASTELLET-KART-RACING-MAI-2017Of-course-02-14

Les mêmes pneumatiques en Minime et Cadet à partir de 2020

Les mêmes pneumatiques en Minime et Cadet à partir de 2020

La Commission Nationale du Karting de la FFSA a judicieusement décidé d’adopter une monte pneumatique identique pour les catégories Minime et Cadet pour les trois années à venir: 2020, 2021 et 2022. L’appel d’offres sera donc rédigé dans ce sens. On espère toutefois que la marque et la référence choisies donneront entière satisfaction.

Les memes pneumatiques en Minime et Cadet a partir de 2020En effet, depuis quelques années, les Cadets souffrent de gommes trop dures et trop peu performantes par rapport aux caractéristiques des châssis actuels et, surtout, de la puissance de leur moteur Rotax Mini Max. Le manque de grip est flagrant.

A contrario, il faudra trouver le bon compromis pour ne pas augmenter les performances des Minimes, afin de permettre à la catégorie de conserver son côté formateur.

Actuellement, le Cadet est équipé de Bridgestone YDS et le Minime de Vega Cadetti. Dans tous les cas, ces appel d’offres seront scrutés de près, car les adeptes du KZ2 attendent aussi de la FFSA des pneumatiques bien adaptés à leur catégorie. A suivre…

Photo © Lionel Gripon (Agence LGP)

_________________________________________________________________________________

PAVE-KART-RUNNER-Janvier-2019PAVE-KART-PRO-RACING-09-14

Chastanet et Legarda remportent le Défi France à Laval

Chastanet et Legarda remportent le Défi France à Laval

Qu’on l’appelle Coupe de France ou Défi France, le grand rendez-vous annuel du KFS a encore donné lieu à des duels incessants et à un meeting particulièrement réussi sous le soleil du circuit de Laval, les 12-13-14 juillet derniers. 99 pilotes étaient présents. Pour l’anecdote, le 100e, un jeune pilote, a dû déclarer forfait ! Avec le groupe des DD2, cela faisait un total de 114 partants.

Podium KFS 145

Podium KFS 145

En KFS 145, Quentin Fouassier réalise le meilleur temps des chronos devant Alizée Guilmain. Rapide, sereine et déterminée, Alizée domine les séries devant Angèle Rigoni, Corentin Pelletier et Stéphane Prando, qui fait forte impression. Elle confirme en préfinale devant le tenant du titre, Thomas Couillaud. On voit apparaitre Thomas Boissière et Julien Chastanet, deux jeunes très véloces. Prando, Rigoni et Fabien Chaine sont aux aguets.

En finale, Alizée emmène un groupe de cinq. Dans la bagarre, Boissière disparait, Couillaud perd un peu de terrain, Fabien Chaine également. Ils seront même devancés par Gaylord Lechevallier, qui signera le meilleur tour en course. En tête, l’ambitieux Chastanet fait parler sa fougue et attaque sans complexe. Il finit par prendre la tête et gagne ce défi avec maîtrise devant Alizée Guilmain et Stéphane Prando, toujours au coude à coude et à une longueur.

En KFS 160, Corentin Fournier et Gildas Quinquet dominent les chronos et se retrouvent à égalité après les manches, où Alexandre Legarda, Grégoire Perrocheau, Maximilien Langlois et Nicolas Genin montrent leur museau. Impressionnant, Quinquet remporte la préfinale, mais Fournier est toujours là. Legarda est 3e et Alexandre Riche est bien revenu, avec le meilleur tour en course.

Podium en KFS 160 et victoire pour Alexandre Legarda

Podium en KFS 160 et victoire pour Alexandre Legarda

En finale, Quinquet s’échappe, personne ne le reverra. Très en verve, Legarda contient Fournier jusqu’au bout. Ces deux-là ont fait le trou sur le peloton de chasse emmené par Hervé Michau, qui s’explique notamment avec David Guillard. Un groupe de furieux est dans leur sillage, avec Grégoire Perrocheau, Thomas Forges, Nicolas Duprez (le tenant du titre) et Nicolas Genin, rejoints même par quelques autres en vue de l’arrivée.

Mais coup de théâtre en fin de journée, Gildas Quinquet est déclassé au contrôle technique. Une erreur de son motoriste lui coûte la victoire. Legarda est déclaré vainqueur devant Fournier et Michau pour une bourde de son motoriste qui rend le moteur non conforme.

La catégorie Rotax DD2 complétait le podium. Le tout jeune Lavallois Antoine Barbaroux a dominé l’épreuve sans contestation. Jordan Caille, son second, a été aux prises avec le meilleur des DD2 Masters, Bruno Dos Santos. Jonathan Delhomme a contrôlé Laurent Coustet pour la 2e place chez les plus de 32 ans.

Le tiercé dans l'ordre en 145: Julien Chastanet, Alizée Guilmain et Stéphane Prando

Le tiercé dans l’ordre en 145: Julien Chastanet, Alizée Guilmain et Stéphane Prando

Découvrez les résultats…

KFS 145… ChronosManchesPréfinaleFinale

KFS 160… ChronosManchesPréfinaleFinale

Consolante KFS… PréfinaleFinale

Rotax DD2… ChronosManchesPréfinaleFinale

Infos et photos Jacques et M.-F. Lenoir

Déception finale pour Gildas Quinquet (2) en KFS 160

Déception finale pour Gildas Quinquet (2) en KFS 160

_________________________________________________________________________________

Pave Evokart 12-14-magPAVE-KART-SHOP-FEV-2018

Duels pour le podium en KFS 160

Duels pour le podium en KFS 160

Barbaroux (2) gagne en DD2 devant Caille (23) et Dos Santos (21), le meilleur des Masters.

Barbaroux (2) gagne en DD2 devant Caille (23) et Dos Santos (21), le meilleur des Masters.

Grille de départ en KFS 145

Grille de départ en KFS 145

Du X30 Junior au Trophée Kart Mag à Varennes avant la série IAME

Du X30 Junior au Trophée Kart Mag à Varennes avant la série IAME

Le Trophée Kart Mag se rapproche à grands pas et, parmi les catégories programmées les 3 et 4 août prochains à Varennes sur Allier, le X30 Junior sera au rendez-vous. Pour les jeunes pilotes, c’est une belle opportunité de partir à la conquête de cette épreuve prestigieuse, tout en préparant la finale nationale de la IAME Series France, qui aura lieu également sur le circuit de Varennes sur Allier, les 6-7-8 septembre.

Le X30 Junior donne souvent lieu à de belles courses

Le X30 Junior donne souvent lieu à de belles courses

Par le passé, des pilotes comme Reshad De Gerus, candidat au titre en F4 cette saison, ou Franck Chappard, double Champion de France OK, ont été d’anciens grands animateurs du Trophée Kart Mag en X30 Junior. En outre, cette catégorie fait partie des formules “Prem’s” du Trophée, avec un tarif d’engagement à prix préférentiel.

A noter enfin qu’il y aura un ticket à gagner pour la Finale Internationale IAME 2019 au Mans.

Découvrez le bulletin d’engagement à ce lien ou inscrivez-vous en ligne

Photo Tino Cacopardo (CT Photos.fr)

_________________________________________________________________________________

pave-a3pi-mars-2017Pave-Kartland-dec-2015

Valence Gentleman: Gilles Matrullo n’a rien lâché !

Valence Gentleman: Gilles Matrullo n’a rien lâché !

Ce sont les plus de 45 ans qui ont eu l’honneur de conclure le superbe meeting FFSA à l’Arena 45e de Valence, lequel a connu un franc succès, avec une tribune pleine rappelant les grands moments vécus sur ce circuit de la Ligue Rhône-Alpes. Déjà brillant lors de la Kart Cup disputé sur ce même tracé, Gilles Matrullo (Exprit) a su résister à la concurrence avec solidité et compétitivité.

Valence Gentleman-Gilles Matrullo n a rien lacheDevancé par Franck Rouxel (Sodi) et Patrick Rambaud (Exprit) aux chronos, il a remporté deux manches sur trois et a gagné sa place en pole position pour la Finale 1. Il a parfaitement exploité cet avantage pour s’imposer une première fois malgré le superbe début de course de Yannick Le Moing (Kosmic). Finalement, Rambaud venait s’intercaler en 2e position en plus de signer le meilleur tour.

Pas très heureux dans les manches, Rouxel avait mis à profit cette finale pour remonter de la 11e à la 4e place. Il passait la vitesse supérieure en Finale 2 et s’imposait face à Matrullo. Patrick Guidici (Kosmic) émergeait en 3e position devant Rambaud et Matthieu Monier (Exprit), le plus rapide en piste.

Tout se jouait donc en Finale 3 entre Matrullo et Rouxel. Champion de France en titre, Rouxel jouait à fond sa carte et bouclait en tête le premier tour. Bien déterminé à conquérir le titre, Matrullo passait très vite à l’attaque, doublait son rival et filait en solitaire vers la victoire, synonyme de titre. Après Leguem, Matrullo offrait un deuxième sacre à l’équipe Kart In Pro Compétition à Valence !

Malgré un retour en 2e position devant Rouxel et Rambaud assorti du meilleur tour, Le Moing échouait au pied du podium pour deux petits points. L’Ironman Rouxel assurait la place de dauphin devant Rambaud, heureux de monter sur le podium malgré son âgé avancé !

Guidici complétait le top-5. Dans les 10 premiers, on retrouvait Pierre Allemand (Tony Kart), Franck Darbonville (Exprit), Frédéric Langlet (Top Kart), Christian Ruffa (KR) et Matthieu Monier (Exprit).

Découvrez les résultats… ChronosManchesFinale 1Finale 2Finale 3Classement général

_________________________________________________________________________________

OKS-2013PAVE-DRACING-Mars-2019

Valence Master: Julien Poncelet gagne son duel avec Nuvolini

Valence Master: Julien Poncelet gagne son duel avec Nuvolini

Quel pilote, quel carrière et quel palmarès ! C’est en 1998 que la première couronne de Champion d’Europe de Julien Poncelet a célébré. C’était à Valence en Espoir (ICA) et c’est justement sur ce circuit qu’il vient de renouer avec un titre. Cette fois, c’est en Master que le Normand est devenu Champion de France.

De g. à dr., Michel Guignard (Président CNK-FFSA), Eric Chapon (meilleur remontée), Stephen Nuvolini (2e), Julien Poncelt (Champion), Michel Cagnon (Ligue Rhône-Alpes), Maxime Bidard (3e), Didier André (Arena 45e) et Maxime Peyron (ASK Valence)

De g. à dr., Michel Guignard (Président CNK-FFSA), Eric Chapon (meilleur remontée), Stephen Nuvolini (2e), Julien Poncelt (Champion), Michel Cagnon (Ligue Rhône-Alpes), Maxime Bidard (3e), Didier André (Arena 45e) et Maxime Peyron (ASK Valence)

Dominateur des qualifications, Julien revient quand même de loin ! En Finale 1, Stephen Nuvolini (DR) tentait une manoeuvre audacieuse, qui entraînait le passage de Poncelet (Top Kart) dans les cailloux. Un coup dur, sachant que ce dernier avait décroché la pole et gagné ses trois manches la veille. Poncelet revenait miraculeusement sur la piste, mais au-delà du top-15. Tandis que Nuvolini coupait le premier la ligne d’arrivée de ce premier round devant Maxime Bidard (CRG), Poncelet s’offrait une superbe remontée dans le top-3. Finalement, Nuvolini écopait d’une pénalité de 10 secondes et chutait 5e.

Poncelet contenait assez facilement le retour de Nuvolini dans la Finale 2 et s’élançait en Finale 3 avec les cartes en mains. Voyant Nuvolini déterminé à gagner cette ultime course, Poncelet restait sagement dans le sillage de son rival et assurait ainsi le titre. C’est logiquement Bidard qui rejoignait ces deux expérimentés pilotes sur le podium.

Régulier aux avant-postes, Jefferson Lebourg (Kosmic) s’adjugeait une belle 4e place. Malheureux dans la Finale 1 alors qu’ils se battaient pour la 2e place, Gérard Cavalloni (Exprit) et Thomas Ricci (KR) ont dû cravacher pour remonter. Cavalloni s’en sortait avec la 5e position et Ricci la 10e. Julien Soulie (Energy) a fini en beauté pour compléter le top-6 au détriment d’Erwan Jullien (Kosmic). Matthieu Bourdon (Redspeed) et Ludovic François (OTK) rentrent dans le top-10, respectivement 8e et 9e.

Découvrez les résultats… ChronosManchesFinale 1Finale 2Finale 3Classement général

_________________________________________________________________________________

PAVE-LMKS-Octobre-2018pave-alpha-karting-ak-parts-juin-2018

Valence Senior: Couronne méritée pour David Leguem

Valence Senior: Couronne méritée pour David Leguem

Le team Kart In Pro Compétition de Yannick Iglesias a conservé son titre de Champion de France Senior. Après Bastien Gassin en 2018, c’est cette fois David Leguem qui a décroché le Graal cette année sur le circuit Arena 45e. Leguem (Exprit) a dominé ses adversaires et a su rester aussi rapide que régulier après l’obtention de la pole position.

De g. à dr., Bonnetto (plus belle remontée), Bouvier, Leguem et Gassin

De g. à dr., Bonnetto (plus belle remontée), Bouvier, Leguem et Gassin

Parti en tête de la 1ère finale après 4 manches gagnées sur 5, il n’a pas été réellement inquiété et a consolidé son avance dans la Finale 2. Dans la dernière, il n’avait plus qu’à assurer une place dans le top-8 et c’est finalement en coupant l’arrivée en 2e position qu’il était sacré Champion de France avec panache.

Trois pilotes sont restés au coude à coude pour le podium, mais il ne restait plus que deux places autour de Leguem ! 4e, 2e puis 4e des trois finales, l’ancien champion de France de la discipline Yann Bouvier (Kosmic) s’adjugeait cette place de vice Champion devant Bastien Gassin (Praga), classé successivement 2e, 4e puis 6e. Romain Leroux (Tony Kart), 3e par trois fois, aurait pu jouer le podium, mais sa 3e place de la Finale 3 se transformait en 6e en raison d’une pénalité pour spoiler. Il se satisfaisait donc de la 4e place au général devant Enzo Leveque (Kosmic).

Ce dernier a connu une grosse déception le samedi matin en crevant aux chronos. Relégué 69e, il s’est offert une sacrée chevauchée pour remonter dans les manches, puis dans les finales, allant jusqu’à gagner la dernière devant Leguem. Nul doute qu’il était le plus apte à inquiéter le nouveau Champion. Leveque complète finalement le top-5.

Coup de chapeau à Caroline Candas (Tony Kart), qui a signé la pole position aux chronos et qui pouvait prétendre à une meilleure place finale sans une première manche manquée. Sacrément rapide, elle se classe finalement 6e avec brio.

Avec près de 100 partants et une course de longue haleine, ils ont été nombreux à se mettre en valeur et il serait trop long ici de tous les citer. Bravo à ceux qui ont intégré le top-10 final: Alexandre Zancanaro (Exprit), Nicolas Ville (FA Kart), Guillaume Barbarin (Kosmic) et Louan Fernandez (Exprit), qui était aux avant-postes au début des phases finales, avant de chuter dans la dernière.

Découvrez les résultats… ChronosCoupe de la VilleCoupe de la Ligue – ManchesFinale 1Finale 2Finale 3Classement général

_________________________________________________________________________________

pave-kart-mag-km201-kiosquePAVE-IAME-FRANCE-Janvier-2019

Valence Junior: Esteban Masson, Champion de France, ou presque

Valence Junior: Esteban Masson, Champion de France, ou presque

Esteban Masson continue d’exercer une incroyable domination sur le Championnat de France Junior de la FFSA Academy. A l’Arena 45e, le jeune espoir a remporté sa 4e victoire en autant de courses disputées. Cinquième aux chronos, vainqueur de ses deux manches et de la préfinale, il a tenu bon en finale, creusant l’écart au fil des tours pour gagner avec 2″6 d’avance !

De g. à dr., Besson, Masson et Marcou

De g. à dr., Besson, Masson et Marcou

Autant dire qu’à moins d’un événement exceptionnel comme une disqualification lors de la dernière épreuve à Essay, Esteban Masson serait déjà virtuellement titré Champion de France Junior 2019.

Derrière, plusieurs pilotes avaient la performance pour monter sur le podium et la hiérarchie a fréquemment évolué. C’est d’abord le surprenant Hugo Roueche qui réalisait la pole position devant Macéo Capietto, Arthur Rogeon et Gaspard Simon. Très rapide, Matteo Spirgel venait se replacer 4e après les manches. Mais il chutait en préfinale en raison de coupures moteur. Grâce à un bel effort, Hugo Besson se classait 2e devant Arthur Marcou et Vincent Bouteiller, qui n’ont pas non plus amusé le terrain.

En finale, un superbe duel impliquait plus d’une demi-douzaine de pilotes pour le podium. Besson sortait le grand jeu et s’adjugeait cette très convoitée 2e place devant Marcou, qui est allé chercher ce top-3. Capietto occupait pourtant cette position, avant de rétrograder 4e. A noter le superbe retour de Louis Pelet en 5e position dans le sillage des trois pilotes le précédant, sachant qu’il était parti en tonneau en préfinale !

Roueche se contentait finalement de la 6e position devant Simon, Spirgel, Jules Roussel et Arthur Rogeon.

Découvrez les résultats… ChronosManchesPréfinaleFinale

_________________________________________________________________________________

WK_KartMag_197.inddPAVE-IDEAL-KART-JAN-2018