KZ2: Ippolito impose son Lenzo-LKE au Mans

L’armada des pilotes équipés en TM et les performants Vortex ont été terrassés par un moteur LKE en KZ2. Déjà sorti leader des manches de qualification, l’Italien Paolo Ippolito a confirmé en gagnant la finale KZ2. C’est toutefois Matteo Vigano (Tony Kart-Vortex) qui menait solidement les débats depuis le 3e tour, mais il était trahi par son moteur dans le dernier tour. Vainqueur à Genk, l’Italien avait l’occasion de faire le break au championnat.

KZ2-Ippolito impose son Lenzo-LKE au MansAu Mans, l’équipe CPB Sport a encore placé plusieurs de ses pilotes aux avant-postes et c’est finalement le Lituanien Rokas Baciuska (Sodi-TM) qui s’est offert le meilleur résultat avec une splendide 2e place devant l’Italien Alessandro Pelizzari (CKR-TM), leader de l’épreuve en tout début de course.

En terminant 4e, l’Allemand Leon Köhler (Tony Kart-Vortex) a fait une bonne opération en prenant la tête du championnat avant le final fin juillet en Suède.

Côté Français, Paul Fontaine (Sodi-TM) a souffert en finale et s’est contenté de la 14e place. Son équipier du team CPB Sport Tom Leuillet (Sodi-TM) est revenu de la 13e à la 7e place avec le meilleur tour en poche. CPB confirme son tir groupé avec la 5e d’Alex Irlando et la 11e d’Adrien Renaudin, qui pouvait espérer mieux sans une bousculade au départ.

Du côté des autres Français, on retrouve Charles Fiault (Sodi-TM) 17e, Thomas Landais (Tony Kart-Vortex) 18e, Paul Evrard (Tony Kart-Vortex) 20e, Maxime Sabin (Tony Kart-Vortex) 21e, Pierre Loubere (Zanardi-Parilla) 23e, Hubert Petit (Sodi-TM) 24e, Nicolas Gonzales (Maranello-TM) 29e et abandon, tout comme Nicolas Picot (Tony Kart-Vortex) 34e. Loubere et Petit pouvaient espérer quelques points sans une pénalité pour spoiler décroché.

Découvrez les résultats… FinaleChampionnat provisoire

Photo Joël Gaboriaud

_________________________________________________________________________________

Pave-CPB-Sept-2016pave-jd-motorsport-fev-2017